8 min. de lecture

Comment trouver une niche qui performe en copywriting ?

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Sur le papier, on pourrait penser qu'il y a des niches plus rentables que d'autres. D’ailleurs, si vous tapez “niche copywriting” sur internet, c’est la promesse qu’on vous fait : trouvez la bonne niche et vous deviendrez riches. Le fantasme de la “niche rentable” fait rêver beaucoup rédacteurs freelances. Mais au risque de vous décevoir, je pense que c’est un mensonge.

Bien sûr, je nuance. La réalité n'est jamais simple. Un bon positionnement peut effectivement vous aider à devenir copywriter et bien gagner votre vie. Mais cela ne signifie pas qu’une thématique est rentable en soi.

Mon point de vue, c'est qu'il est possible de se construire une activité de freelance en copywriting peu importe le domaine et le sujet. La seule condition, c'est d'être suffisamment rigoureux et de mettre en place un plan et une stratégie suffisamment clairs pour réussir.

Le meilleur positionnement est à la croisée entre :

  • les besoins du marché ;
  • Vos intérêts personnels, vos compétences et vos expériences.

Dans cet article, je vous propose de vous aider à identifier la thématique dans laquelle vous voulez vous spécialiser. Mais sans promesse miracle : ce n’est que le premier ingrédient d’un positionnement réussi. Je vous explique…

Qu’est-ce qui caractérise une “niche rentable” ?

Qu’est-ce qu’une niche en copywriting ?

Avec Internet, nous avons accès à millions d’informations. Il y a très peu de barrière pour créer du contenu en ligne.

Aujourd’hui, quasiment n’importe quelle personne souhaitant se lancer dans l’écriture peut le faire. Il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion à internet. Il est possible de trouver des plateformes gratuites sur lesquelles publier son contenu, d’utiliser les réseaux sociaux pour le faire connaître.

Cette facilité à écrire sur le web a naturellement entraîné l’explosion du nombre de freelances et de copywriters. Mais cette vague de professionnels de l’écriture a aussi créé un besoin supplémentaire : celui de se démarquer.

A l’ère des IA, se différencier passe par un contenu de qualité. Si tout le monde peut écrire, tout le monde ne sait pas le faire “bien”. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai créé l’Accélérateur. Car bien écrire, c’est avoir une belle plume, mais pas seulement. Pour réussir à vivre de l’écriture en ligne, il y a aussi des compétences business à maîtriser. Le positionnement en fait partie. Il est essentiel pour réussir à trouver sa place dans le monde de l'écriture en ligne.

C’est justement le principe de la niche : communiquer sur des sujets précis. Au lieu d’écrire des articles sur “le bien-être”, qui est un thème très général et déjà sur-exploité, écrivez sur “le bien-être des salariés en entreprise” ou “la santé mentale des freelances”. En vous spécialisant, vous aidez vos lecteurs à comprendre dans quelle case ils peuvent vous mettre. Et c’est le meilleur moyen qu’ils pensent à vous quand on leur parle du sujet que vous maîtrisez.

Le contenu spécifique, c’est aussi ce que Google préfère. C’est le principe du SEO : l’algorithme recherche des mots-clés précis sur une thématique et identifie si votre contenu est pertinent par rapport à celle-ci. Le but étant toujours de répondre aux intentions de recherche des internautes.

En ayant un positionnement clair, ciblé et identifiable, vous augmenterez vos chances d’être mis en avant par les moteurs de recherche. Vous aidez votre cible à vous trouver et à comprendre que vous êtes la bonne personne pour répondre à son besoin.

Et cerise sur le gâteau, si vos articles sont vraiment de qualité et apportent de la valeur ajoutée, vous vous construisez progressivement une réputation d’expert. C’est un point essentiel si vous envisagez de vivre de l’écriture en ligne.

Les avantages d’évoluer dans un domaine de niche

Développer et partager vos connaissance sur un sujet spécifique vous apporte de la crédibilité. Or, les entreprises à la recherche d’un copywriter pour un sujet précis feront plus facilement appel à vous si elles peuvent vous faire confiance et si vous êtes crédible.

L’avantage d’évoluer dans un domaine de niche, c’est que vous évoluez dans un espace “réduit”. Vous êtes en concurrence avec moins de freelances qu’en parlant d’un sujet hyper généraliste. Vous pouvez donc plus facilement tirer votre épingle du jeu et vous démarquer.

En vous spécialisant, vous réduisez aussi votre champ des possibles. C’est souvent de la contrainte que naît la créativité. Vous aurez certainement plus d’inspiration pour trouver des idées d’articles à écrire en pensant à une thématique précise qu’en vous disant que vous pourriez écrire sur tout et n’importe quoi. Ca peut paraître contre-intuitif, mais la niche est un booster de créativité et de structure.

Comment trouver sa niche en copywriting ?

Identifiez vos centres d’intérêts

Pour qu’un positionnement soit pertinent, il faut que vous ayez le temps d’être identifié comme une référence sur votre thématique. Gardez en tête que vous vous projetez sur du moyen/long-terme quand vous décidez de vous spécialiser. De préférence, choisissez un sujet qui vous est familier et qui vous passionne.

Trouver votre niche fait partie du processus de construction de votre monopole personnel : partez de vous, de vos expériences, vos centres d’intérêts et vos compétences pour trouver un sujet pertinent sur lequel vous avez envie de prendre la parole.

Vous serez peut-être tenté de trouver un sujet très recherché et “qui fait vendre”. Demandez-vous pourquoi ce sujet fait vendre. Dans la plupart des cas, c’est juste un mirage. C’est comme sur les applications de rencontre : le message d’accroche qui marche à tous les coups… est en fait un mauvais message pour approcher quelqu’un.

Toute niche est potentiellement rentable, tant que vous vous adressez aux bonnes personnes et que vous développez à fond votre stratégie de contenu et de positionnement.

Si vous choisissez une niche seulement pour sa rentabilité supposée, vous vous exposez à plusieurs risques :

  • Que d’autres aient eu la même idée : d’ailleurs, vous avez sans doute trouvé votre idée de niche rentable sur le même article.
  • Que la tendance passe : si ce n’est qu’un effet de mode, la tendance peut rapidement devenir dépassée.
  • Que le sujet vous lasse : si vous n’êtes pas sincèrement intéressé, vous allez vous lasser, et ça se ressentira dans votre contenu.

La meilleure solution reste donc de trouver un domaine qui vous inspire et sur lequel vous avez déjà des connaissances.

Une fois que vous l’avez identifié, vous pouvez commencer à lister tous les sujets relatifs que vous pourriez aborder. S’il y en a trop peu, c’est peut-être que vous avez un peu trop ciblé. Elargissez légèrement. A l’inverse, pensez en entonnoir si la thématique est encore trop large. Votre objectif est de trouver le bon positionnement dans l’entonnoir : pas tout en haut, là où l’ouverture est trop large, mais pas dans le goulot d’étranglement non plus.

Les clés d’un positionnement réussi

Vous l’aurez compris, je suis convaincu qu'il est possible de se construire une activité de freelance en copywriting peu importe le domaine. Mais pour y parvenir, il faut une stratégie solide.

Le meilleur positionnement est à la croisée entre :

  • les besoins du marché : une thématique, un secteur dans lequel vos clients ont des besoins.
  • Vos intérêts personnels, vos compétences personnelles et vos expériences.

Bien sûr, vous pouvez évaluer la concurrence pour vous faire une idée de la popularité de votre niche potentielle. Mais ça ne fait pas tout. Vous aurez besoin d’un positionnement clair.

Au-delà de votre sujet, vous devez identifier la bonne cible. C’est ce qui vous permettra de définir comment vous allez vous adresser à elle, avec quelle fréquence, quel style d’écriture, quelle ligne éditoriale…

Cherchez ensuite 3 niveaux de profondeur de votre sujet. Imaginez faire trois zooms sur votre sujet pour en découvrir tous les détails.

Voilà par exemple ce que cela donne pour les sujets que je traite sur le blog Sauce Writing :

- Niveau 1 : l’écriture

- Niveau 2 : l’écriture non-fiction

- Niveau 3 : l’écriture non-fiction, orienté carrière et la construction de sa jauge de crédibilité

Ce niveau de granularité vous permet d’identifier clairement à qui vous vous adresser, comment et à quel moment, sans jamais vous éloigner trop de votre niche. Avec un peu de réflexion, exploiter votre niche de copywriter va vous aider à appréhender votre funnel marketing plus finement, pour mieux répondre aux besoins de votre audience.

Exploiter son créneau de niche au quotidien

Etoffer son portfolio d’expert

Si vous attendez d’avoir trouvé la niche parfaite pour vous lancer, vous risquez d’être déçu. Trouver le positionnement juste prend du temps. En fonction de vos expériences, vous allez évoluer et faire évoluer vos sujets.

Si vous débutez dans l’écriture, il peut être difficile de définir une niche précise dès le départ. Gardez en tête que c’est par l’action que vous y parviendrez. Plus vous écrirez, plus vous testerez votre appétence et vos compétences à parler d’un sujet, plus vous serez capable de décider s’il s’agit d’une bonne niche pour vous ou pas.

Une fois votre thématique identifiée, vous allez pouvoir commencer à construire un portfolio. Il s’agit tout simplement d’un ensemble de réalisations qui vont permettre de montrer que vous êtes bien l’expert que vous prétendez être.

Au départ, n’hésitez pas à vous appuyer sur des projets personnels. Décrocher ses premières missions clients en tant que copywriter est un exercice difficile : si vous avez écrit à titre personnel sur un sujet, vous serez plus convaincant aux yeux de vos prospects. Si vous êtes passionné, vous pouvez tout simplement écrire des articles qui parlent de votre thématique, donnent votre point de vue ou vulgarisent le sujet. Souvenez-vous : il s’agit de faire la différence pour être identifié. Un avis tranché ou un point de vue singulier ont toute leur place ici !

Vous pouvez aussi imaginer des projets fictifs. Pensez à votre client idéal, essayez de rédiger le contenu que vous aimeriez lui proposer. D’une part, cela vous permet de vous entraîner pour le jour où un client fera appel à vous. D’autre part, c’est un super moyen de recueillir du feedback de la part de votre cible pour vous améliorer !

Petit à petit, vous allez étoffer votre portfolio et améliorer votre technique : non seulement, vous aurez de plus en plus confiance en vous sur votre niche, mais vous serez aussi plus crédible auprès de votre audience.

Rester curieux : la niche ne doit pas devenir un obstacle

Attention : le concept de niche n’est pas magique. Ce n’est pas parce que vous avez trouvé un sujet qui vous intéresse et semble correspondre au marché que les opportunités vont tomber du ciel. Vous aurez besoin de vous faire connaître, de gagner en crédibilité, vous allez peut-être changer d’avis en cours de route… Autant d’étapes qui prennent du temps.

Être différent et remarqué, c’est difficile. Vous allez sûrement passer par des moments où vous vous sentirez seul, vous vous demanderez si vous avez fait les bons choix, pourquoi les clients ne font pas appel à vous… Il est plus difficile de créer votre propre voie que de reproduire le travail d’autres copywriters ! Mais je suis persuadée que le succès à long-terme se pésente aux créateurs plus qu’aux imitateurs.

Pour faire la différence, vous allez prendre des risques. Et vous aurez besoin de temps pour valider vos hypothèses. Ne baissez pas les bras trop vite, laissez-vous le temps de voir votre travail porter ses fruits. A l’inverse, inutile de s’acharner si vous constatez que ça ne marche pas après quelques mois. Cela ne veut pas dire qu’il faut tout remettre en question, mais il y a sans doute des éléments à ajuster dans votre stratégie.

Je ne peux que vous recommander de vous faire accompagner si vous sentez que vous avez besoin d’un regard extérieur pour avancer après avoir tout essayé de votre côté. Surtout, définissez un plan, déterminez des échéances et fixez-vous des objectifs pour évaluer la direction que prennent vos projets. C’est cette structure qui va vous permettre de garder une vision stratégique et de ne pas vous perdre derrière des concepts qui finiraient par vous limiter plus qu’autre chose.

La niche rentable n’existe pas, c’est à vous de la créer.

Vous l’aurez compris, je ne crois pas au concept magique de la niche rentable, qu’il faudrait trouver pour devenir riche en quelques semaines grâce à l’écriture en ligne. En revanche, je reste persuadé qu’un bon positionnement, qui vous aide à faire la différence, est un élément essentiel pour vous mener vers le succès - quoi que cela signifie pour vous. C'est d'autant plus vrai à l'ère des IA, qui sont capables d'écrire des généralités plus rapidement que nous : pour se démarquer, il faut être spécifique !

Si vous ne l’avez pas encore fait, je ne peux donc que vous encourager à réfléchir dès maintenant aux sujets sur lesquels vous souhaitez vous positionner et comment vous envisagez de faire la différence. N’hésitez pas à m’écrire pour partager vos pistes de réflexion : je serais ravi de vous apporter mon regard sur ce sujet qui me passionne !

Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Trouver sa niche et son positionnement

Comment trouver une niche qui performe en copywriting ?

Le fantasme de la “niche rentable” fait rêver beaucoup de copywriters freelances. Dans cet article, je vous explique 1) pourquoi elle n'existe pas et 2) comment trouver malgré tout une niche rentable pour vous.

8 min. de lecture
Progresser en écriture

Guide de la rédaction SEO : ce qu'il faut savoir pour écrire sur le web

Le SEO est un enjeu stratégique en rédaction web. Dans cet article, je vous explique comment optimiser le référencement naturel de vos contenus pour améliorer les performances de votre site web.

9 min. de lecture
Progresser en écriture

Comment créer un carrousel sur Linkedin ?

Le carrousel est devenu l’un des formats les plus populaires sur LinkedIn. Comment expliquer le succès de ce format et créer des carrousels qui performent ? Je vous donne toutes les clés dans cet article !

6 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing