6 min. de lecture

Comment rédiger une conclusion convaincante pour votre article ?

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Bien soigner votre conclusion est un indispensable quand vous rédiger un article de blog. C’est la dernière partie que votre lecteur va lire de votre article.

C’est le moment de tout donner pour que votre lecteur reparte satisfait, avec un sentiment d’avoir acquis des connaissances et d’avoir passé un bon moment. 

La conclusion est le moment idéal pour valoriser le travail effectué auparavant et terminer en beauté votre texte.

Pour faire une bonne conclusion, il faut éviter les schémas suivants :

  • Une conclusion trop courte qui n’apporte aucune plus-value au lecteur. Vous risquez qu’elle ne soit pas lue et que le lecteur passe à côté de votre call-to-action ;
  • Une conclusion trop longue dans laquelle vous répétez ce qui a déjà été dit et qui risque de laisser une mauvaise impression à votre lecteur. 

Dans cet article, je vais vous expliquer comment écrire une conclusion mémorable et répondre aux questions suivantes :

  • Comment faire une conclusion à la hauteur de votre article ? 
  • Quels sont les éléments clé à ne pas oublier ?
  • Comment savoir si votre conclusion est efficace ou non ? 

Voici une structure en quatre étapes que vous pouvez mettre en place afin de vous assurer que votre conclusion sera lue et appréciée. 

C’est parti.

Étape 1 : Donner un dernier argument symbolique 

Le premier élément que je vous suggère de mettre dans votre conclusion est un dernier argument symbolique qui vous va permettre de mettre un point final à votre argumentaire.

L’idée est d’abattre une dernière carte et de mettre toutes les chances de votre côté pour convaincre votre lecture. 

Voici un exemple, tiré de mon article “Prendre son temps à l'ère du "maintenant perpétuel".

dernier argument conclusion article blog

Pour mettre en avant mon dernier argument, j’ai fait le choix d’utiliser une métaphore, celle de l’arbre. Ce dernier argument va rester dans l’esprit du lecteur grâce à cette métaphore qui a pour but de donner une représentation visuelle facile à retenir. 

J’ai utilisé cette figure de style pour illustrer ce que dit la thèse et l’angle de mon article d’une manière différente. 

L’une des autres manières d’entamer votre conclusion est de boucler la boucle que vous ouvrez dans l’introduction. Concrètement, si vous démarrez l’introduction de votre article en racontant le début d’une histoire, vous pouvez démarrer votre conclusion en racontant la fin de cette histoire. On appelle cela une “conclusion en miroir”.

Cette conclusion en miroir permet de laisser à votre lecteur un sentiment d’accomplissement. Généralement, il va garder en tête l’histoire que vous racontez au fil de sa lecture et sera content de découvrir la fin, au moment de la conclusion. 

Étape 2 : synthétiser les sujets abordés

Ensuite, je vous propose de continuer avec un récapitulatif des principaux arguments avancés. L’idée est de faire un mini-condensé des parties précédentes. 

La conclusion est un bon moment pour rappeler à votre lecteur les enjeux du sujet et de faire en sorte qu’il les retienne. Ne négligez pas cette étape, car elle est primordiale dans le déroulement de votre conclusion. 

“Nous avons vu que [argument 1], mais également que [argument 2], ce qui nous permet de comprendre [argument 3]”

Reprenons l’exemple de la conclusion de mon article.

Dans l’encadré rouge, je résume de manière succincte, le contenu des différentes parties de mon article pour que le lecteur les ait bien en tête. 

synthèse conclusion arguments article

Étape 3 : Affirmer la thèse de votre article

Venons désormais à l’étape la plus importante de la conclusion : l’affirmation de votre thèse.

Quand je construis un article, j’aime garder en tête la question suivante : “Que doit retenir mon lecteur ? Quel message ai-je envie de faire passer ?”

C’est le moment d’affirmer ce message et votre thèse. C’est également à ce moment que vous allez répondre à la question, au point de tension, que vous posez dans l’introduction de votre article. 

Si vous souhaitez apprendre à définir une thèse pertinente pour votre article et identifier un point de tension qui va créer de la curiosité, je vous invite à lire notre article complet pour apprendre à écrire une bonne introduction.

Ici encore, l’objectif est de faire en sorte que votre lecteur ait bien votre thèse en tête, au moment de terminer sa lecture. 

Voici comment je procède dans ma conclusion : 

affirmer thèse conclusion article blog

Il est également et intéressant de mettre une citation à ce moment pour affirmer et crédibiliser encore davantage votre thèse.

Étape 4 : terminer votre conclusion par une ouverture 

Enfin, je vous propose de terminer votre conclusion par une ouverture qui va nourrir la réflexion de votre lecteur. J’aime bien parler d’une petite friandise qu’on donne pour terminer sur une bonne impression.

Concrètement, il existe plusieurs manières de réaliser votre ouverture :

  • Expliquez votre rapport personnel avec le sujet : En quoi votre article impacte vos actions, vos décisions ou encore vos réflexions?
  • Impliquez votre lecteur dans l’article : Comment le faire passer à l’action ? Comment peut-il faire pour appliquer les leçons de votre article dès aujourd’hui ?
  • Évoquez une question ou un sujet complémentaire : Si le lecteur a envie d’aller plus loin sur ce sujet, quelles pistes pouvez-vous lui donner ? 
  • Laissez une touche d’espoir ou d’humour : une petite phrase sympathique qui va faire sourire ou réchauffer le cœur de votre lecteur.

Choisissez l’option qui vous semble pertinente, en fonction de votre sujet et de votre angle.

Par exemple, dans mon article, j’utilise l’ouverture qui consiste à interroger mon lecteur et lui demander comment il pourrait appliquer ce que j’explique dans l’article. Le but est de le pousser à la réflexion.

ouverture conclusion article blog

Il s’agit du dernier point de contact avec votre lecteur ; faites en sorte que votre article soit mémorable !

Pour bien clôturer votre conclusion

Comme un café à la fin d’un repas, la conclusion est la touche finale de votre contenu. Prenez le temps de la soigner, votre lecteur s’en souviendra !

Si vous respectez la méthode en quatre étapes que je viens de vous partager, vous êtes certain de ne pas vous planter.

Pour terminer, vous vous interrogez peut-être sur la longueur idéale d’une bonne conclusion ? Quelle proportion par rapport au total de l’article ? 

Votre conclusion doit être plus courte que la taille de vos parties principales. J’aime bien avoir en tête le ratio de 10% : le nombre de mots de votre conclusion doit être équivalent à 10% du nombre de mots total. 

Et s’il vous reste des questions, je vous attends dans la section commentaires. 

Salif,
le
15
April
2024
C'est super
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Trouver sa niche et son positionnement

Comment trouver une niche qui performe en copywriting ?

Le fantasme de la “niche rentable” fait rêver beaucoup de copywriters freelances. Dans cet article, je vous explique 1) pourquoi elle n'existe pas et 2) comment trouver malgré tout une niche rentable pour vous.

8 min. de lecture
Progresser en écriture

Guide de la rédaction SEO : ce qu'il faut savoir pour écrire sur le web

Le SEO est un enjeu stratégique en rédaction web. Dans cet article, je vous explique comment optimiser le référencement naturel de vos contenus pour améliorer les performances de votre site web.

9 min. de lecture
Progresser en écriture

Comment créer un carrousel sur Linkedin ?

Le carrousel est devenu l’un des formats les plus populaires sur LinkedIn. Comment expliquer le succès de ce format et créer des carrousels qui performent ? Je vous donne toutes les clés dans cet article !

6 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing