Retour
Commencer à écrire en ligne : les bases
9 min.

Quelle plateforme d’écriture pour publier vos articles ? Un blog ? Medium ? Linkedin ?

Ça y est. Vous avez écrit vos premiers textes et vous vous demandez quelle plateforme est la plus pertinente pour les publier en ligne. 

Petit préambule avant d’aller plus loin : cet article s’adresse aux personnes qui souhaitent écrire dans le but d’accélérer leur carrière, générer des opportunités et/ou construire leur audience.

Les conseils que je partage ici sont donc pensés pour les personnes qui écrivent des articles de blog orientés non-fiction (partages d’idées, retours d’expériences, etc.). Si vous écrivez de la fiction, vous pouvez également y trouver votre compte, même si les conseils ne sont pas pensés pour vous à la base.

Nous allons nous intéresser aux deux grandes options qui s’offrent à vous pour publier vos articles :

  • Publier sur une plateforme d’écriture externe. Comme par exemple Linkedin, Medium ou Panodyssey ;
  • Créer votre propre plateforme d’écriture : votre site, avec votre propre blog.

Depuis que j’ai commencé à écrire en 2016, j’ai eu l’occasion d’expérimenter ces deux options. J’ai commencé sur Medium.com, pour ensuite créer mes propres sites.

Dans cet article, je vous explique tout ce que vous devez savoir.


Écrire sur une plateforme externe : avantages et inconvénients

Commençons par la publication sur une plateforme d’écriture externe. Il en existe plusieurs, avec de nouvelles options qui apparaissent de temps en temps et d’autres qui disparaissent.

Je dirais qu’en ce moment, les trois plus grosses plateformes pour publier vos articles sont Linkedin, Medium et Panodyssey. Je peux également citer Quora (en perte de vitesse mais existe toujours).

Le principe de ces plateformes est simple : vous pouvez créer votre profil, vous bénéficiez d’un éditeur de texte pour y écrire (ou mettre) vos articles et vous pouvez les publier en un clic.

J’ai moi-même commencé à écrire sur Medium, en 2016. À L’époque, la plateforme était à la mode en France et la communauté d’auteurs et de lecteurs y était importante.

Voyons quels sont les avantages et les inconvénients de publier vos articles sur une plateforme externe.

Les Avantages de publier vos articles sur une plateforme externe

1. Bénéficier du trafic existant de la plateforme

Quand on commence à écrire en ligne, on doit relever deux grands défis : 

  • D’abord, il faut écrire des textes intéressants, bien écrits et plaisants à lire ;
  • Ensuite, vous devez faire un travail pour ramener des lecteurs sur vos articles (ils ne viennent pas tout seul).

L’un des bénéfices de publier vos articles sur une plateforme externe est de profiter du trafic existant de cette plateforme.

Quand j’ai commencé à publier sur Medium, plusieurs millions de personnes se rendaient chaque mois sur Medium, à la recherche d’articles à lire. Une grande partie était anglophone, mais il y avait également une partie de Français.

Des personnes que je connaissais pas, qui se baladaient simplement sur la plateforme, tombaient sur mes articles par hasard, de manière organique.

Quand on démarre et que l’on ne possède pas encore une petite base de lecteurs, c’est un coup de pouce très utile. 


2. Se concentrer uniquement sur l’écriture

La plateforme externe s’occupe de la mise en ligne et de la partie technique de la publication de vos articles. 

Vous n’avez pas besoin de créer de site ou de mettre les mains dans les rouages de la création d'un blog. Vous pouvez vous concentrer sur la chose la plus importante : écrire des bons textes.

Même s’il est possible de créer un blog très facilement, on peut vite perdre beaucoup de temps dans le choix des outils, la sélection des bon réglages, etc.

Sur ce point, les plateformes comme Medium sont excellentes. Leurs interfaces sont pensées pour une seule chose : nous pousser à écrire. Elles éliminent toutes les considérations extérieures et nous forcent à nous concentrer sur l’essentiel.

On se retrouve seul, face à une feuille blanche. 

L’élan créatif initial est précaire ; il faut le maintenir à tout prix.



Les inconvénients de publier vos articles sur une plateforme externe

1. Les intérêts des plateformes ne sont pas alignés avec les vôtres

Medium est une super plateforme de blogging, avec un interface simple et élégant. Je peux dire la même chose de Linkedin par exemple.

Mais n’oublions jamais qu’il s’agit de startups de Silicon Valley, financées par des fonds en Capital Risque, qui ont un objectif de croître sans cesse et d’augmenter leurs revenus.

Cela veut dire que, tôt ou tard, les intérêts de Medium ne seront plus alignés avec ceux des auteurs présents sur la plateforme. Tôt ou tard, Medium devra faire des choix pour gagner de l’argent. Tôt ou tard, Linkedin devra modifier son algorithme pour davantage inciter les créateurs à faire de la publicité (exactement comme l’a fait Facebook, quelques années plus tôt). 

Ces décisions se font toujours au détriment de l’utilisateur : le lecteur ou l’auteur.

J’ai vu ces évolutions de mes propres yeux quand je publiais sur Medium (et on en voit actuellement les prémices sur Linkedin).

Au début, l’interface était minimaliste, sans publicité, ni distraction.

Mais au fur et à mesure, j’ai vu apparaitre de plus en plus d’initiatives de monétisation. Medium a mis en place la possibilité de s’abonner à un compte Premium pour $5 par mois. Au début, les avantages de ce compte Premium étaient assez minimes. Progressivement, de plus en plus d’articles sont devenus en accès exclusifs ; Il faut payer pour les lire.

De nombreuses distractions et d’incitations à devenir un abonné payant sont apparues.

Je comprends pourquoi Medium fait cela (ils doivent gagner de leur argent pour continuer à se développer). 

Mais ce n’est plus aligné avec mes intérêts et objectifs en tant que créateur de contenu.


2. Vous n’êtes que locataire sur ces plateformes d’écriture

Il faut bien comprendre que sur ces plateformes, vous n’êtes pas chez vous.

Vous utilisez et profitez de leur infrastructure pour publier vos textes et diffuser vos idées.

Mais elles peuvent décider de changer les règles du jeu, du jour au lendemain, sans vous demander votre avis.

Sur le long terme, cette situation est problématique car elle fait peser un risque à votre activité d’écriture. 

Si demain, Linkedin change son algorithme de recommandation de contenus pour ne mettre qu’en avant les publications sponsorisées, nombreux seront les créateurs de contenus perdants qui se retrouveront sans solution (ni plan de secours).


3. Vous ne construisez pas votre écosystème

Dernier point liés aux précédents : en publiant sur ces plateformes, vous ne construisez pas grand chose.

Vos articles sont accessibles sur un site qui n’est pas la vôtre.

Vos articles sont noyés parmi la masse d’autres articles présents sur le site.

Vous n’avez pas la possibilité de personnaliser la mise en page du site, d’y mettre vos couleurs ou de créer des pages additionnelles (pour présenter vos services, par exemple).

Vous êtes très limité en termes d’options avancées : collecte d’adresse emails, actions marketing, etc.

Enfin, le trafic que vous générez sur vos articles ne vous appartient pas. Il appartient à la plateforme qui vous héberge. En fin de compte, vous travaillez et aidez à développer le business de cette plateforme.



Écrire sur votre propre blog : avantages et inconvénients

Passons désormais à la deuxième grande option qui est à votre disposition : choisir de créer votre site ou votre blog pour y publier vos articles. 

Après avoir publié mes articles sur Medium pendant deux ans, j’ai fait le choix de créer mon propre site pour devenir autonome (et pour toutes les raisons que je m’apprête à vous citer), en 2018.

J’ai d’abord créé un site personnel, à mon nom valentindecker.com, pour ensuite migrer vers le site de mon entreprise, Sauce Writing, début 2020.

Les Avantages de publier vos articles sur votre propre site 

1. Jouer le jeu du long terme

La première raison de créer votre propre site est de raisonner sur le long terme.

Je vous invite à vous replonger dans les raisons que j’explique sur pourquoi commencer à écrire en ligne.

L’écriture est un outil formidable pour accélérer sa carrière, valoriser ses compétences, ses idées et faire effet levier sur ses expériences.

Si vous partagez cette vision et cette envie, alors vous comprenez que l’enjeu n’est pas d’écrire pour attirer très vite quelques lecteurs, sur le court terme. 

L’enjeu est plutôt d’utiliser l’écriture comme un outil pour faire durer vos idées dans le temps. L’enjeu est de créer des assets durables dont la valeur va grandir chaque année

L’enjeu est de construire un écosystème résilient et d’attirer des lecteurs qui apprécient votre travail. 

Une carrière se construit sur plusieurs années (ou décennies). C’est la même chose pour votre écriture. 

Dans un excellent article sur les leçons qu’il tire après 10 ans de blogging, Andrew Chen, Partner chez Andressen Horrowitz, écrit ceci :

“Pensez à votre écriture sur la même échelle de temps que votre carrière. Cela signifie qu'il ne faut pas se contenter de publier sur Quora/Medium (une plateforme externe).

La construction de votre réseau, de votre audience et de vos idées sera une activité que vous voulez mener tout au long de votre carrière. Il s'agit probablement d'une activité de plusieurs décennies qui durera plus longtemps que n'importe quel lancement de publication individuel. C'est pourquoi je refuse d'écrire sur Medium ou Quora. Au lieu de cela, je préfère créer mon propre site propriétaire, donner la priorité à la construction de ma liste d'e-mails et posséder mon contenu. J'avais l'habitude d'écrire sur Blogger (un outil à la mode à l’époque) et je les ai vus cesser lentement de maintenir la plateforme après leur acquisition par Google. Je suis ensuite passé à Typepad et j'ai vu la même chose se produire. J'ai appris ma leçon.”

2. Être propriétaire de votre site et votre blog

Cet argument est celui de la résilience.

Le meilleur choix que vous pouvez faire pour votre contenu et votre présence en ligne est celui d’être propriétaire de votre infrastucture (cela a l’air compliqué, mais c’est très simple).

Il n’y a rien de tel qu’un site qui vous appartient, que vous modelez à votre image et votre goût, avec les fonctionnalités qui vous intéressent.

Personne ne peut vous exclure. Pesonne ne peut décider de changer les règles sans préavis.

Vous êtes chez vous. 


3. Développer le trafic de votre site via le SEO

Si vous publiez vos articles sur votre propre blog, alors le trafic que vous générez vous appartient. Les personnes qui vous lisent visitent et alimentent votre site (et non une plateforme externe).

Cela vous donne la possibilité de travailler sur des stratégies d’acquisition de trafic plus avancées, comme le SEO (référencement naturel).

Chaque article que vous publiez sur votre site a une chance de bien se positionner dans les résultats de recherche Google. Ainsi, vous êtes visible chaque jour auprès de milliers de personnes qui sont à la recherche d’informations et de conseils, via Google.

Ces personnes tombent sur vos articles, les lisent et peuvent décider de s’abonner à votre newsletter pour rester en contact.

Ce levier d’acquisition de trafic est très important : il est gratuit et il grandit avec le temps. 

Plus vous développez votre site, plus vous publiez d’articles, plus ceux-ci se positionnent sur Google et plus vous attirez de visiteurs. C’est comme une boule de neige qui grossit à mesure qu’elle roule dans la neige. Votre trafic augmente chaque jour.

Les articles que j’écris dans ce guide de l’écriture en ligne (que vous lisez actuellement) s’inscrivent dans la stratégie SEO que je suis en train de déployer pour faire connaître Sauce Writing. 


4. Construire votre liste email

L’enjeu clef quand on possède son propre site est de se construire un système de distribution indépendant.

Le SEO est un canal marketing puissant, mais si 100% de mon trafic vient de celui-ci, alors je suis dépendant de Google et des fluctuations de son algorithme.

Je préfère me demander comment diversifier mes sources de trafic pour être résilient. 

L’une des meilleures stratégies pour cela est de construire une liste email. 

Contrairement à un simple visiteur ou un follower sur les réseaux sociaux, un email est quelque chose que l’on “possède”. C’est un moyen unique de créer une relation directe avec les gens et de garder leur contact, peu importe ce qu’il se passe.

C’est un asset résilient qui vous suit peu importe votre projet ou vos aventures.

Lorsque j’envoie une newsletter, je touche plusieurs milliers de personnes intéressées par mon travail, qui m’ont donné leur permission et qui s’attendent à recevoir des nouvelles de ma part. 

Le fait d’avoir mon propre site me permet d’être plus créatif dans le collecte d’adresse emails. 

popup capture email plateforme d'écriture
Exemple de pop-up présente sur mon site web


Même si je ne suis pas hyper fan de la méthode, je suis forcé de constater que la petite pop-up que j’ai installée sur ce site fonctionne assez bien. Elle me permet de récupérer bien plus d’emails que si je n’avais eu qu’un simple formulaire au bas de mes articles (comme sur n'importe quelle plateforme externe).


5. Créer un univers singulier et avoir plus de flexibilité

Dernier avantage : la liberté de personnalisation et de création qu’offre le fait d’avoir son propre site.

Je prends du plaisir à créer un univers singulier et différent pour Sauce Writing.

Je module et arrange le site selon mes envies. Je dispose de beaucoup plus de flexibilité et de possibilités qu’en écrivant simplement sur une plateforme externe.

Je dispose d’un lieu dans lequel je regroupe tous les liens relatifs à ce que j’écris et je produis. Cela simplifie le parcours des lecteurs qui s’intéressent à mon travail et qui veulent retrouver facilement ce que je fais.

Je peux faire des belles pages de présentation pour mes différents programmes d’accompagnement : L'Accélérateur et le week-end d’écriture.

S’ils viennent de lire un article qu’ils ont apprécié, mes lecteurs peuvent facilement en trouver d’autres sur le même thème. Je peux les guider vers mes meilleurs articles et les aider à progresser en écriture.


Les inconvénients de publier vos articles sur une plateforme externe

Passons maintenant aux inconvénients. J'en vois deux majeurs (si vous m’avez bien suivi jusque là, je suis sûr que vous avez une petite idée).

1. Créer une audience de zéro

Il s’agit de l’élément principal à avoir en tête.

Si vous faites (l’excellent) choix de créer votre propre site, alors vous devez être conscient que vous allez devoir apprendre à générer du trafic pour attirer des visiteurs. 

Il est de votre responsabilité de communiquer, d’apprendre les bases du référencement naturel et d’utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître vos articles.

Cela ne se fera pas tout seul et personne ne le fera à votre place. 


2. Mettre (un peu) les mains dans le cambouis pour créer votre propre site

Ensuite, de manière évidente, vous allez devoir créer et mettre en ligne votre site.

Vous pouvez vous faire aider par un freelance ou un ami qui s’y connaît, mais vous ne pourrez pas toujours reposer sur une aide externe à chaque fois que vous souhaitez apporter une modification à votre site.

Je vous recommande de vous former et d’apprendre à jouer avec les plateformes qui permettent de créer un blog.

Avec un peu de pratique et de temps, vous allez vite comprendre comment elles fonctionnent. D’autant plus qu’elles deviennent de plus en plus simples à utiliser.

Je vous invite à jeter un oeil à mon article sur les meilleurs outils pour écrire sur Internet ; je vous présente une plateforme en particulier, que je recommande si vous débutez. 


Mes recommandations sur le choix de votre plateforme d’écriture

Pour finir cet article et essayer de vous guider dans votre choix, je vous partage quelques conseils.

D’abord, ne vous prenez pas trop la tête avec le choix de votre plateforme d’écriture. Celle-ci n’est pas aussi important qu’il n’y parait.

Essayez plutôt de commencer à écrire le plus simplement possible. Ce qui compte, c’est votre écriture. Et à cet égard, il est pertinent de démarrer sur une plateforme avec un trafic existant. 

Si vous n’êtes pas sûr de vouloir créer un blog, créez-vous donc rapidement un profil sur Medium, Linkedin ou Panodyssey et commencez à partager vos idées. Mettez le pied à l’étrier et initiez une dynamique créative.

Ensuite, si vous vous prenez au jeu, je vous conseille rapidement de créer votre site en parallèle. 

Gardez toujours en tête les raisons qui vous poussent à écrire en ligne.

Si vous souhaitez utiliser l’écriture comme un outil pour construire votre carrière, alors vous avez envie de posséder un espace, à votre image, qui centralise vos meilleures idées.

Le cap à fixer, si vous souhaitez écrire de manière sérieuse, est donc de faire grandir votre plateforme fermée : votre propre blog ou newsletter. Votre média.

L’objectif long-terme est de rassembler une audience de personnes qui aiment vous lire, adhèrent à vos idées et attendent chaque nouvel article avec impatience. 

Chaque contenu que vous écrivez vient nourrir et enrichir l’ensemble. Vos articles publiés il y a plusieurs mois ou années continuent de vivre et d’inspirer vos lecteurs.

Je le vois chaque jour quand je consulte les statistiques de mon site web : mes articles les plus anciens continuent d’être lus, chaque semaine.

Il est important de comprendre que ce n’est pas une course à la viralité ou au nombre d’impressions. 

L'enjeu est plutôt de chercher la profondeur et d'attirer des lecteurs de qualité qui se passionnent par ce que vous dites. 

Vos articles (et/ou newsletters) sont les piliers de votre écosystème. Ils vous permettent de créer et d’approfondir la relation que vous construisez avec votre audience. Ils vous rendent crédibles et vous placent comme une référence de votre domaine.

En résumé : 

  • L’objectif long terme est de créer un écosystème dont vous êtes propriétaire et d’attirer une audience qui adore votre travail, pour accélérer votre carrière ;
  • Sur le court terme, l’une des clefs est de tirer profit des plateformes ouvertes à la mode pour attirer des gens qui vont avoir envie de découvrir votre écosystème fermé.

Si ces réflexions vous intéressent, j’ai animé un atelier vidéo en ligne, sur ce sujet. Vous pouvez le visionner juste ici : 



PATRICIA PIETRAFITTA-BOGEY,
le
4
July
2022
Bonjour, merci pour vos indications très pertinentes et précieuses. Belle journée. PPB.
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de démarrer par un mini-cours gratuit ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Lancer et monétiser sa newsletter

Comment construire votre liste email ? Stratégies et conseils

Je vous partage les stratégies que j’ai appliquées pour construire ma liste email et récolter les 500 premiers abonnés à ma newsletter.

22 min. de lecture
Gagner sa vie grâce à l'écriture

Fixer vos tarifs en tant que freelance en rédaction, copywriting ou marketing du contenu

Comment définir votre tarif de freelance en écriture ? À l’heure, à la journée, au centime ? Je vous explique tout et vous partage mes recommandations.

11 min. de lecture
Progresser en écriture et acquérir des méthodes avancées

6 conseils pour trouver et améliorer votre style d’écriture

Trouver et améliorer votre style d’écriture grâce à six conseils fondamentaux. Commencer de manière simple pour ensuite faire émerger votre style d’écriture

8min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing