Retour
Commencer à écrire en ligne : les bases
9 min.

Les meilleurs outils pour écrire sur Internet

Quand on souhaite commencer à écrire en ligne, la question du choix des outils se pose rapidement.

Des outils, il en existe des centaines ; promettant chacun d’être les meilleurs dans leur domaine : plateforme de blog pour publier ses articles, outil d’écriture et de traitement de texte, correcteur orthographique, prise de notes, etc. Difficile de faire un choix éclairé quand on débute.

J’écris et publie mes idées en ligne au moyen d’articles de blog depuis 2016. J’ai donc eu l’occasion de tester énormément d’outils d’écriture et de rédaction web, de tous horizons, en cours de route.

Dans cet article, je vous partage ceux que j’utilise au quotidien, en 2022. J’essaie également de partager leur prix (et si possible, avec des codes de réduction).

Au programme : 

  • Choisir votre outil de traitement de texte
  • Choisir votre outil pour créer votre blog (CMS)
  • Choisir votre correcteur d’orthographe
  • Choisir votre outil pour faire votre veille
  • Choisir vos outils pour créer un système de prise de notes


Choisir votre outil de traitement de texte

Commençons par la base : l’outil qui va vous permettre de rédiger vos brouillons, de noter vos idées et d’écrire vos articles.

Quelles sont les fonctionnalités attendues pour un outil de traitement de texte ?

De manière évidente, vous avez besoin des fonctionnalités basiques pour écrire, modifier, mettre en page et sauvegarder un texte.

Je trouve également important d’avoir un outil qui permet de collaborer et de partager facilement son texte.

Enfin, point important à ne pas négliger, il faut un outil simple, avec le minimum de distraction possible. Cet outil doit être centré sur un seul usage : l’écriture. Tout le reste est superflu et doit être mis de côté.

L’outil que j’utilise et recommande : Google Docs

Depuis mes débuts, j’écris en utilisant Google Docs.

Selon mon expérience, il s’agit de l’outil d’écriture le plus simple, pratique et fiable pour du traitement de texte.

Voici les avantages de Google Docs, par rapport à tous les autres outils : 

  • Vous n’avez aucun logiciel à installer et rien à payer. L’outil est gratuit si vous avez un compte Google / Gmail.
  • Vous pouvez collaborer, partager votre texte et travailler à plusieurs sur votre document, en un seul clic. C’est très pratique pour les relectures et les feedbacks que j’effectue dans le cadre de mon Bootcamp d’écriture
  • Fini les fichiers à sauvegarder et envoyer sous forme de pièce-jointe. Désormais vous partagez votre texte en envoyant un simple lien.
  • Vous n’avez aucune sauvegarde à effectuer, vos fichiers s’enregistrent à chaque moment, de manière automatique.
  • Google Docs fait partie de Google Drive. Vous bénéficiez donc d’un espace important de stockage dans le Cloud pour tous vos documents.
  • Si vous changez d’ordinateur, vous pouvez accéder à tous vos fichiers et textes en vous connectant à votre compte Google.
  • L’outil est très simple et permet de ne faire qu’une seule chose : écrire.

Je souffre chaque jour pour les personnes qui écrivent encore sur Microsoft Word.

Je recommande d’ailleurs toute la suite Google Drive, notamment Google Sheets (l’équivalent d’Excel) et Google Slides (l’équivalent de Powerpoint).

Prix : gratuit.


Choisir votre outil pour créer votre blog (CMS)

Une fois que vous avez écrit vos textes, vient ensuite la question de savoir où les poster.

Ici, vous avez deux grandes options devant vous : vous pouvez faire le choix de créer votre propre blog, ou vous pouvez publier vos articles sur une plateforme externe.

Quand je parle de plateforme externe, je parle de Linkedin, Medium ou encore Panodyssey. Sur ces plateformes, il suffit de vous créer un profil et vous pourrez ensuite y publier vos articles, en quelques minutes.

Au début, cela peut être un choix intéressant de démarrer sur l’une de ces plateformes : vous bénéficiez du trafic existant sur la plateforme. Cela ne veut pas dire que c’est simple, mais cela peut vous donner un coup de pouce au démarrage.

L’autre grande option est de créer votre propre site, avec votre blog. Il s’agit de l’option que je recommande si vous souhaitez écrire et publier des textes sur le long terme. Avoir son propre site, c’est pouvoir le personnaliser avec votre univers, créer les pages dont vous avez envie ou encore bénéficier de la puissance du référencement naturel.

Surtout, faire le choix de créer son propre site, c’est faire le choix de la résilience. Le site vous appartient et aucune plateforme ne peut décider de vous exclure du jour au lendemain.

Quelles sont les fonctionnalités attendues d’un outil pour créer son blog (CMS) ?

Ici, on parle de plateforme CMS : une plateforme qui permet de publier, gérer et organiser du contenu (le C de CMS est pour Contenu).

La base est donc de pouvoir publier facilement vos articles, avec toutes les fonctionnalités d’édition et de mise en page que vous pouvez imaginer.

Vous avez également envie d’une plateforme qui vous permet de personnaliser votre site avec des modèles ou des templates déjà faits.

Idéalement, quitte à créer un site, autant avoir accès à des fonctionnalités plus avancées, en prévision du jour où vous voudrez aller plus loin.

Votre site doit également être léger et fluide afin de satisfaire aux exigences d’indexation de Google. Cela a l’air compliqué, mais la plupart des grosses plateformes CMS gèrent bien cela.

Enfin, dernier point très important : si, comme moi, vous n’avez pas de compétences techniques en développement web, vous voulez un CMS no-code. C’est-à-dire, une plateforme entièrement parametrable, sans avoir à mettre les mains dans la technique.

L’outil que j’utilise : Webflow

J’ai créé le site de Sauce Writing, sur lequel vous êtes actuellement, sur Webflow.

Webflow est une plateforme très puissante et avancée, qui permet de faire énormément de choses.

Elle demande toutefois un temps important de prise en main. Tout est customizable, ce qui demande d’avoir une bonne compréhension du fonctionnement de la plateforme et quelques bons réflexes.

Si vous débutez et n’avez encore jamais créé de site, je ne vous recommande pas d’utiliser Webflow.

Prix de Webflow : 16$ par mois.

L’outil que je recommande : Ghost

Je vous recommande plutôt de démarrer avec Ghost.

Ghost est une plateforme CMS très simple, qui ne vous permet de ne faire qu’une seule chose (ou presque) : créer un blog et publier vos articles.

L’interface est intuitive, vous avez accès à de nombreux thèmes (payants ou gratuits) et le site performe très bien en référencement naturel.

Selon moi, Ghost est l’outil idéal pour créer son blog, sans se prendre la tête. En quelques minutes, vous avez un beau site fonctionnel et en ligne.

Prix : 9$ par mois.


Choisir votre correcteur d’orthographe

Cet outil est très important.

Même si vous êtes bon en orthographe et ne faites pas beaucoup de fautes, les coquilles et oublis sont vite arrivés.

Si vous souhaitez écrire de manière régulière, je vous recommande donc d’utiliser un correcteur d’orthographe.

Quelles sont les fonctionnalités attendues pour un bon correcteur d’orthographe ?

La question peut sembler évidente, mais il y a quelques subtilités.

Vous voulez un correcteur fiable, capable de détecter les fautes de grammaire subtiles. Idéalement, vous voulez également qu’il vous explique l’erreur afin de comprendre la règle et ne plus la refaire

Ensuite, un bon correcteur doit être capable de s’interfacer avec tous les supports sur lesquels vous êtes susceptible d’écrire du texte. Idéalement, vous souhaitez qu’il corrige vos fautes à la volée, à mesure que vous écrivez votre texte.

Enfin, vous avez envie d’un correcteur léger, facile à utiliser, avec une interface intuitive.

L’outil de correcteur d’orthographe que j’utilise et recommande : MerciApp

Je pense que MerciApp est la meilleure application française de correction d'orthographe. C'est aussi simple que cela.

MerciApp propose toutes les fonctionnalités que je viens de vous citer.

Il s’agit d’un petit plugin à installer sur votre navigateur (Google Chrome par exemple) et qui va corriger toutes vos fautes, peu importe l’endroit où vous tapez votre texte.

MerciApp fonctionne sur votre boîte email, Google Docs ou encore n’importe quel réseau social. L’application souligne les erreurs, vous les explique et vous permet de les corriger en un clic.

Voici un exemple :

meilleur outil écriture correcteur orthographe grammaire
Je vous rassure, l’erreur que vous voyez est volontaire, pour l’exemple :)

L’application coûte une petite dizaine d’euros par mois. Si vous avez l’habitude d’écrire beaucoup de textes, elle vous évitera de nombreuses erreurs.

Si vous vous inscrivez en passant par ce lien, vous bénéficiez d'une petite réduction (lien affilié).


Choisir votre outil de veille

Comme je l’explique dans mon article sur comment commencer à écrire en ligne, les contenus que vous lisez et consommez constituent votre matière première. Ce sont les ingrédients qui vous donnent les idées sur lesquelles vos articles vont s’appuyer.

Retenez bien que la qualité de ce que vous écrivez dépend de la qualité de ce que vous lisez.

L’outil de veille que je recommande : Twitter

Twitter est mon outil préféré, et certainement le réseau social sur lequel je passe le plus de temps.

À chaque fois que j'ouvre l'application, je sais que je suis à quelques secondes de découvrir une nouvelle idée intéressante, une recommandation de lecture passionnante ou un concept qui va changer ma vie.

En France, Twitter a souvent mauvaise presse. Et souvent, c'est justifié. Il existe toute une frange de Twitter qui n'est pas du tout intéressante (et c'est le moins que l'on puisse dire).

Mais si vous savez utiliser Twitter, c'est une mine d'or.

Pour plusieurs raisons :

  • Vous avez le pouvoir sur le contenu que vous consommez. Vous pouvez choisir de suivre uniquement les personnes qui vous intéressent. Et donc le "contenu poubelle" que je décris plus haut, vous ne le voyez pas. C'est vous qui contrôlez votre expérience Twitter ;
  • Sur Twitter, vous pouvez suivre les plus grands penseurs, auteurs et spécialistes de n’importe quelle thématique. Vous pouvez non seulement lire leurs réflexions, mais aussi interagir directement avec eux. Vous lisez les articles qu’ils partagent. Écoutez les podcasts qu’ils écoutent. Découvrez leurs livres favoris. C’est comme si vous étiez dans leur tête ! Aucun autre réseau social ne permet une telle proximité avec les esprits les plus brillants de notre époque. Le niveau intellectuel y est beaucoup plus élevé que sur Facebook et Linkedin par exemple ;
  • C'est sur Twitter que je trouve toutes mes recommandations de lecture intéressantes (articles, livres, newsletters, etc) à lire ;
  • Vous pouvez facilement interagir avec les personnes que vous suivez pour initier une discussion et commencer à créer des liens avec elles.

Autre point important : Twitter est un excellent terrain de jeu pour les auteurs que nous sommes. Véhiculer une idée ou une pensée en moins de 280 caractères est loin d’être simple. C’est un exercice qui force la clarification et la simplicité.

C'est un moyen incroyable pour tester vos idées de contenu. Avant de vous lancer dans l'écriture d'un nouvel article qui va vous prendre plusieurs heures, vous pouvez faire un petit tweet pour parler du sujet et voir si cela résonne et déclenche des réactions.

tester idées tweet outils écriture redaction web
Voici un exemple d’un tweet qui condense les idées que je partage dans mon article sur l’Ère des projets. Il a très bien fonctionné !

Je vous recommande vraiment de vous créer un profil et de vous investir dans Twitter.

Pour démarrer et trouver des personnes à suivre, vous pouvez me suivre (@Valentin_Decker) et jeter un oeil à ma liste d’abonnements. Vous y trouverez de bonnes inspirations !

Prix de Twitter : gratuit.


Choisir vos outils pour créer un système de prise de notes

Si vous décidez d’écrire de manière et consistante, vous avez besoin d’un système de prise de notes performant.

Vous allez vite vous rendre compte que la phase de recherches de vos articles est souvent longue et chronophage. À chaque nouvel article, vous devez repartir de zéro et passer du temps à chercher du matériel d’écriture (arguments, chiffres, théories, citations, etc.).

Au début, quand j’ai commencé à écrire, j’ouvrais 50 onglets sur mon navigateur et je lisais tous les articles qui parlaient du même sujet, à la recherche d’idées ou d’un angle différent.

Le plus frustrant, c’est que je retenais peu de choses de mes nombreuses lectures et recherches. Je les utilisais pour mon article du moment, mais j’avais l’impression de ne garder aucune trace. Mes notes se perdaient entre mes différents outils et carnets.

Résultat : une perte de temps et d’énergie non négligeable. 

Suite à ce constat, j’ai décidé de créer mon propre système de prise de notes.

Quelles sont les fonctionnalités attendues pour un bon système de prise de notes ?

Si vous vous intéressez au sujet de la prise de notes, vous allez voir qu’il existe de nombreuses méthodes et outils différents. Certains parlent même de se créer un “second cerveau”.

J’ai testé la plupart de ces outils et méthodes et voici mon retour d’expérience :

  • Un bon système de prise de notes est d’abord un système qui ne demande aucun effort manuel. Plus un système est compliqué à alimenter et entretenir, moins il a de chance de durer dans le temps. La clef pour un système durable est d’y passer le moins de temps possible. Idéalement, vos notes doivent pouvoir se collecter et se synchroniser sans action de votre part.
  • Vos notes doivent être centralisées en un seul et même endroit. Pas question de passer votre temps à naviguer entre différents outils.
  • Vous devez pouvoir accéder à votre système depuis un ordinateur ou votre smartphone. Les idées peuvent venir à tout moment !
  • Vous avez besoin d’un système de classement et de tri pour parcourir rapidement vos notes et trouver celles qui vous intéressent.

Les outils de prise de notes que j’utilise et recommande : Instapaper + Evernote

J’ai construit mon propre système de prise de notes à partir des fonctionnalités que je viens de décrire. Je l’ai baptisé : “Le Codex” (en référence au Codex de Léonard de Vinci, qui était une collection des notes que prenait l’artiste).

Premier avantage de ce système : il me permet d’économiser deux à trois heures de temps de recherche à chaque article que j’écris. Si vous écrivez toutes les semaines, le gain de temps est énorme !

L’autre avantage, c’est que je ne suis jamais en panne d’inspiration pour mes articles. Peu importe le thème sur lequel j’écris, je sais que je peux accéder simplement à toutes les notes que j’ai déjà collectées sur le sujet.

Concrètement, dès que je lis un article sur Internet, j’ai la possibilité de synchroniser automatiquement les meilleures idées à un seul et même endroit. 

Le point important, c’est que je n’ai aucune action manuelle à réaliser ; la note se sauvegarde automatiquement.

Je peux classer mes notes en différentes catégories et y accéder avec une simple recherche de mots-clefs.

Par exemple, quand je tape le mot “écriture” dans la barre de recherche de mon outil, toutes mes notes, histoires, exemples, citations ou chiffres liés à l’écriture remontent. Je peux ensuite choisir celles qui m’intéressent et les utiliser à ma guise.

Chaque concept, histoire ou idée intéressante que je lis est rigoureusement collecté dans mon système, sans même que je ne m’en rende compte.

Si vous voulez voir à quoi ressemble ce système de prise notes en action, je vous invite à visionner cette vidéo (à partir de 9:30). Je structure un article et utilise mon Codex, à l’image.


Les deux outils que j’utilise sont Instapaper et Evernote.

Si cela vous intéresse, j’ai créé une mini-formation pour vous aider à mettre en place ce système de prise de notes automatisé.

J’espère que cet article vous a été utile.

Comme vous le voyez, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’outils pour écrire de manière régulière et sérieuse. 

Un dernier conseil général : les outils importent peu. Vous n’avez pas besoin d’avoir un site parfait ou un système de prise de notes fonctionnel pour commencer à écrire et publier vos idées en ligne. 

Vous avez juste besoin d’écrire et d’enclencher une dynamique de création. Le reste viendra au fur et à mesure. 

N’attendez pas !


Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de démarrer par un mini-cours gratuit ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Progresser en écriture et acquérir des méthodes avancées

Comment rédiger une bonne introduction pour votre article de blog ?

Inspirez-vous de Netflix pour écrire des introductions convaincantes et captivantes pour vos articles de blog

6 min. de lecture
Progresser en écriture et acquérir des méthodes avancées

Comment trouver un angle original et pertinent pour son article

Identifier un bon angle pour votre article est votre premier job en tant qu'auteur, avant même d'écrire la moindre ligne. Et il est crucial. Voici quelques méthodes.

6 min. de lecture
Trouver sa niche et son positionnement

Comment trouver sa niche : conseils et stratégies

Évitez les conseils bidons et découvrez comment identifier la niche de votre blog (même si vous n’avez aucune idée de ce que vous voulez faire précisément).

8 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing