6 min. de lecture

Faites passer votre Copywriting au niveau supérieur (16 techniques)

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Dans cet article, je vais vous livrer 15 techniques de Copywriting que j’ai apprises depuis que j’ai démarré sur le web. 

Avant cela, je vous donne un tout petit peu de contexte pour montrer patte blanche et vous prouver ma légitimité dans ce domaine.

  • J’ai travaillé deux ans en tant que Copywriter en CDI pour LiveMentor, une startup parisienne de l’éducation. Pendant cette expérience, je me suis frotté à tous les formats marketing : pages de vente, newsletters éditoriales, storytelling, séquences email, landing pages, seo, articles, etc.
  • J’ai travaillé un an et demi en tant que Copywriter et en Marketing de Contenu en freelance pour différentes startups tech et entreprises. J’ai eu l’occasion de voir de nombreux secteurs ; 
  • J’ai lancé Sauce Writing, ma propre école d’écriture en ligne, début 2020. Depuis, je forme des copywriters (et aspirants copywriters) à progresser dans leur création de contenu ou à devenir freelances. Sauce Writing est également un excellent terrain de jeu pour progresser en Copywriting : je teste de nouvelles techniques, j’écris des pages de ventes, des séquences email, etc. ;
  • Je publie sur les réseaux sociaux (notamment LinkedIn) de manière quotidienne pour partager ma méthode, ma vision du Copywriting et donner envie à mes prospects de devenir clients de mes programmes ;
  • Je crée du contenu sur Internet depuis 2016.

En bref, je commence à avoir une expérience significative. Je commence à comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour attirer l'attention de mes lecteurs etdonner envie à mes prospects d'aller plus loin avec ce que je propose.

Les techniques que je m’apprête à vous donner ne portent pas sur un format ou support de texte en particulier. Ce sont plutôt des principes généraux que vous pouvez utiliser partout et qu’il est bon d’avoir en tête à chaque fois que vous écrivez. Si vous souhaitez progresser sur un format en particulier (ghostwriting, landing page, article de blog, SEO, etc.), je vous partage des ressources utiles à la fin de cet article. 

Voici donc un cours gratuit de copywriting, pour vous aider à progresser et à améliorer l’impact de vos contenus.

16 conseils de Copywriting

  • 1. La mission initiale du Copywriting est de transformer des prospects en clients pour une entreprise. Mais les techniques de Copywriting peuvent s’appliquer à toutes les situations sur le web, même si vous n’avez pas un but de vente direct (ou d’entreprise à proprement parler)

Je trouve d’ailleurs qu’il est dommage de cantonner le Copywriting uniquement à un instrument marketing ou de vente. C’est également très utile pour susciter l’adhésion de votre audience ou faire passer un message.

Le Copywriting est une technique qui peut être utilisée partout et sur n’importe quel support. Orienter sa publication sur les réseaux sociaux de telle sorte à obtenir une réponse et une réaction entre précisément dans le champ d’action du Copywriting.

  • 2. Le meilleur Copywriting n’a pas l’air d’être du Copywriting. Tout comme le meilleur processus de vente n’a rien d’un processus de vente. 

Vous devez absolument éviter de tomber dans le syndrome du vendeur de matelas : on le voit arriver à 10 kilomètres avec ses gros sabots. Et face à ce type de vendeur, notre cerveau ne nous crie qu’une seule chose : bullshit ! 

Si vous essayez de trop vendre, alors cela va déclencher une réaction inverse. Évitez d’en faire trop et soyez humains. C’est comme cela que vous allez attirer des clients. 

La meilleure méthode pour cela est d'être dans l'éducation et l'apport de valeur : montrez la pertinence de votre solution, levez les objections de vos lecteurs sans chercher à vendre frontalement ce que vous faites. La vente ne sera que la conséquence de l'apport de valeur que vous avez effectué.

  • 3. Il est utile de connaître les grands principes de la persuasion et de la psychologie humaine.
    Mais honnêtement, je trouve que l’on en fait beaucoup trop avec ces trucs. 

Le plus important, c’est de bien connaître votre offre, le problème que vous résolvez, les bénéfices et avantages de votre produit, votre persona, d’être capable de faire preuve d’empathie et de posséder une bonne compréhension marketing globale.

Si vous essayez de “détourner l’attention et la psychologie de votre prospect pour le pousser à l’achat”, je ne donne pas cher de votre copywriting. (Je n’invente rien, c’est une phrase que je lis souvent sur Internet.)

Le travail d’un Copywriter s’appuie d’abord sur une phase de recherche approfondie. La rédaction n’est que la touche finale et la face visible de l’iceberg.

  • 4. La base du Copywriting, c’est de reconnaître que personne ne veut vous lire. Votre lecteur se moque de ce que vous racontez.

Votre obsession, en tant que Copywriter, est donc de lui montrer qu’il doit s’intéresser à ce que vous racontez. Qu’il va y gagner ou apprendre quelque chose d’utile.

Non pas en le piégeant et en sur-vendant ce que vous faites, mais en l’intéressant de manière fondamentale par rapport à ce que vous racontez.

Vous gagnez son attention et constamment maintenir son intérêt éveillé.

  • 5. Le meilleur Copywriting éduque. Vos lecteurs n’ont pas envie de lire un texte qui se contente d’expliquer pourquoi tel ou tel produit est génial et qu’il faut absolument l’acheter.

Encore une fois, les meilleurs textes de vente n’ont pas l’air de textes de vente.

Souvent, ils apportent de la valeur et des informations utiles au lecteur. Ils résolvent un problème. Cela permet de créer un lien et de légitimer, ensuite, la présentation du produit vendu. Le passage à l’action est ensuite naturel.

  • 6. Sortez des schémas établis et des phrases toutes faites utilisées par tous les Copywriters. Surprenez votre lecteur. Étonnez-le par votre créativité. Utilisez des références différentes. Explorez des chemins méconnus. 

S’il a l’impression de voir les mêmes techniques déjà utilisées partout ailleurs sur le web, il se lassera rapidement de ce que vous avez écrit.

AIDA par ci, AIDA par là… soyez original. Idem, s’il a l’impression de voir un texte écrit par une IA, il passera son chemin.

Au début, cela va vous sembler difficile. Mais à force de pratique, vous allez découvrir que la meilleure méthode consiste à s'affranchir des méthodes.

  • 7. Toujours dans cette optique de “soft vente”, racontez des histoires et utilisez le storytelling pour faire passer vos messages. 

Cette technique va vous permettre de créer une connexion émotionnelle avec votre lecteur. Il aura le sentiment de lire une histoire plaisante et agréable à suivre (tout le monde aime les histoires).

Les meilleurs contenus sont ceux que l'on prend du plaisir à consommer et qui éveillent naturellement notre intérêt.

  • 8. Donnez toujours l’impression à votre lecteur que le meilleur est à venir. Faites-lui comprendre qu’il n’a pas intérêt à décrocher de votre texte. Qu’il y a encore d’autres arguments à dévoiler et à présenter. 

Maintenez la tension jusqu’au bout. Chaque phrase doit donner envie de lire la suivante.

Donnez l’impression que la solution au problème arrive… elle est toute proche !

C'est notamment pour cela que les contenus structurés en forme de liste (comme celui-ci) sont aussi puissants. 

  • 9. Vous l’avez peut-être vu, il existe de nombreux frameworks de Copywriting prêts à l’emploi (AIDA, etc.). Il est utile de les avoir en tête et de comprendre comment ils fonctionnent. Mais ici encore, je les trouve un peu surcôtés pour une raison simple : si tout le monde les utilise alors ils perdent en efficacité. 

Plutôt que de vouloir appliquer une méthode toute faite à vos contenus ou votre page, concentrez-vous plutôt sur le fond de votre message. Que racontez-vous fondamentalement ? Quels messages voulez-vous faire passer à votre audience ? Qu'est-ce qui intéresse fondamentalement mes prospects ?

C’est cela qui compte d’abord.

  • 10. Essayez toujours d’appuyer vos propos avec des éléments de crédibilité. Pourquoi devrait-on vous faire confiance ?

Si vous avez été attentif, c’est exactement ce que j’ai essayé de faire dans l’introduction de cet article. Je vous ai parlé de mon parcours pour créer de la confiance et de la légitimé par rapport à ce que je raconte. 

  • 11. Rendez vos arguments et vos phrases spécifiques. Soyez précis dans les idées que vous amenez. 

Ne laissez pas votre paresse intellectuelle vous contenter d’un semblant de compréhension. Idem pour les exemples que vous utilisez, faites-en sorte qu’ils soient vivants et spécifiques.

Utilisez des références, des images ou des métaphores qui vont parler à votre lecteur cible. Cela va rendre votre texte vivant et réel (c’est particulièrement important sur le web). Et votre audience sera ensuite beaucoup plus encline à passer à l’action (par rapport au produit ou service que vous proposez).

  • 12. Jouez avec votre texte et votre manière d’écrire.

C’est une technique que j’aime beaucoup. Lorsque vous êtes dans la phase de rédaction, variez la longueur de vos phrases pour créer du rythme et de la “musique” avec vos mots. 

Enchaînez les phrases courtes et un peu plus longues. 

Ne laissez pas la monotonie s’installer dans votre texte. Si votre lecteur décroche, c’est fini. Maintenez constamment son attention en éveil.

  • 13. Commencez à pratiquer avant de vous former. 

Si vous faites le choix de suivre une formation complète pour devenir Copywriter (vous pouvez jeter un œil à ma formation gratuite en Copywriting), c’est très bien.

Mais n’attendez pas. Commencez le plus tôt possible, même avant et hors du cadre de la formation. Le Coywriting (comme n’importe quel type d’écriture) est une discipline qui se pratique. Vous avez besoin de beaucoup écrire pour progresser et en maîtriser les rouages.

Consommez des contenus gratuits. Essayez de mettre en pratique les techniques et conseils que l’on vous donne. Par vous-même. Ensuite, quand vous ferez une formation complète, vous irez beaucoup plus vite (c’est d’ailleurs pour cela que j’appelle mon programme avancé l'Accélérateur.

  • 14. Soignez votre titre

Le titre de votre page (peu importe sa nature) est le premier élément que votre lecteur ou client potentiel va lire. En un clin d'œil, il va se faire une idée de la suite et décider s’il continue sa lecture, ou non. 

Vous devez y apporter un soin particulier pour bien communiquer les bénéfices de votre solution ou méthode et les problèmes que vous résolvez. Sans trop en faire.

Le piège du titre est de vouloir est trop accrocheur, trop vendeur, trop marketing… et ainsi déclencher l’effet inverse (c’est-à-dire, repousser votre lecteur). Personnellement, je suis très méfiant des titres trop vendeurs ; je me dis souvent qu’ils masquent un contenu qui va ensuite être très pauvre.

C'est d'ailleurs la mécanique que la phrase d'accroche LinkedIn : vous avez 3 lignes pour capter l'attention.

  • 15. Un bon Copywriter part toujours de la fin.

Les meilleurs Copywriters s’interrogent toujours sur la finalité de leur texte ou de leur page.

Quelle action vais-je demander à mon audience d’effectuer ? Quelle réponse déclencher ?

Quelle offre est-ce que je vais mettre en avant, et pour quelle cible ?

Est-ce que le but est de transformer un prospect en client ? 

Si oui, quel type de clients est-ce que je souhaite attirer ?

Quel est l'appel à l'action final ? Quelle réponse est-ce que je souhaite initier ?

Ils structurent ensuite leur contenu de manière inversée, avec cet objectif de fin en tête, dès le départ.

  • 16. What's in it for me ?

"En quoi cela me concerne ?" 

"Pourquoi je dois m'intéresser à ton texte ?"

"Qu'est-ce que je vais y gagner ?" 

Voici les questions que vos lecteurs et prospects auront en tête à la lecture de votre copywriting. 

Par défaut, la personne qui va lire votre texte se moque de ce que vous racontez. 

Elle a un problème et souhaite une solution pour l'aider à le résoudre. Elle a un désir et souhaite une solution pour l'aider à l'atteindre.

Si votre texte donne à votre lecteur le sentiment que, grâce à vous (votre service, votre produit, etc.) il va atteindre son objectif et résoudre son problème, c'es gagné. Il va naturellement avoir envie de vous suivre et de vous faire confiance. 

Ressources complémentaires

Vous l’avez vu, je n’ai pas donné de conseils spécifiques à certains formats de textes. C’est volontaire ; je préférais vous partager les manières de réfléchir qui vous seront utiles, peu importe le support.

Mais je ne vais pas vous laisser comme cela pour autant : prenez le temps de vous balader sur ce site et vous trouverez des centaines d'articles qui creusent des points, des formats et des verticales du Copywriting.

Pour terminer, j’insiste sur l’importance de la pratique. 

Si vous souhaitez vous exercer, inventez un produit fictif. Essayez de réfléchir à son marketing. À qui pourrait être le prospect et le client idéal. Mettez sur pied une offre convaincante, avec des bénéfices concrets et des problèmes auxquels vous apportez une solution. Et essayez de rédiger des textes convaincants, à destination de cette cible.

J’espère que cela vous a plu ! N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions.

Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Progresser en écriture

Comment créer un carrousel sur Linkedin ?

Le carrousel est devenu l’un des formats les plus populaires sur LinkedIn. Comment expliquer le succès de ce format et créer des carrousels qui performent ? Je vous donne toutes les clés dans cet article !

6 min. de lecture
Trouver sa niche et son positionnement

Le guide zéro blabla pour définir votre persona en Copywriting

Le travail sur le persona est la base de votre copywriting et marketing. Voici comment construire une fiche persona aux petits oignons (basé sur mon expérience).

6 min. de lecture
Gagner sa vie grâce à l'écriture

Comment rédiger une page de vente qui performe ?

Comment rédiger une page de vente qui convertit des prospects ? Dans cet article, je vous explique comment mêler technique et authenticité pour rédiger des pages de vente qui performent sans en faire des tonnes.

7 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing