6 min. de lecture

Le guide pour créer un calendrier de contenu au service de votre stratégie marketing

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Je publie du contenu sur le web depuis 2016. D'abord au format article de blog puis, depuis 2022, sur LinkedIn.

Ma cadence est élevée : j'essaie de poster une à deux fois par jour sur LinkedIn et au moins un article par semaine.

Parfois, l’inspiration vient facilement, et à d’autres moments, c’est plus poussif. Malgré les pics ou les creux de créativité, mon objectif est de maintenir cette fréquence de publication pour maximiser mes résultats.

“J’ai déjà posté aujourd’hui ?”, “Mince, j’ai manqué le rappel, j’ai passé l’heure…”, “Je serai en vacances la semaine prochaine, je ne pourrai pas poster…”

La tentation est grande de procrastiner. On a toujours une bonne excuse, autre chose à faire. Mais créer et publier du contenu sur les réseaux sociaux, c’est un peu comme le sport : il suffit de rater une séance et on perd vite le rythme…

Le calendrier éditorial est un outil utile pour éviter de tomber dans les deux grandes pièges :

  • La procrastination ;
  • Le fait de publier sans stratégie et s'interroger profondément sur la pertinence de vos contenus.

Dans cet article, je vais vous expliquer ce genre de planning est utile et comment créer le vôtre pour structurer la création de contenu au sein de votre entreprise.

En utilisant cette méthode, vous ne devriez jamais vous retrouver en panne de contenus ou en panique parce que rien n'est programmé.

Le calendrier éditorial : pourquoi et comment ?

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial et à quoi ça sert ?

Le calendrier éditorial organise par date l’ensemble de vos publications à venir.

C’est un outil de planification indispensable à tous les créateurs qui souhaitent professionnaliser leur production de contenus (articles de blog SEO, contenu multimédia à destination des réseaux sociaux, ...).

Sur votre calendrier éditorial, vous pouvez prévoir le contenu que vous allez publier sur l'ensemble de vos canaux marketing (newsletter, réseaux sociaux, podcast…).

En un coup d'œil, il vous donne une idée des dates importantes, des contenus prévus, en cours de réalisation, prêts à être postés, publiés, etc. C'est à la fois un planning et un outil de gestion.

Par exemple, imaginez que vous vous apprêtez à publier votre podcast sur l’influence de l’IA sur l’écriture en ligne. Vous savez que vous devez programmer un post Instagram, un post LinkedIn et un article de blog sur votre site web dans les jours qui suivent ou qui précèdent pour promouvoir l'épisode.

Le calendrier vous permet de lister ces contenus à produire, de définir les dates de publication prévisionnelles et d’avoir une vision d’ensemble sur ce que vous devez écrire et quand. C'est particulièrement utile quand vous avez besoin de coordonner une équipe autour d'un projet.

Un calendrier éditorial vous permet de planifier ce que vous publiez pour 1) ne rien oublier et 2) avoir une vision d’ensemble cohérente avec votre stratégie marketing ou média.

C’est une véritable base de données datée de votre contenu. Tout y est centralisé et préparé en avance. Si vous êtes un petit créateur qui publie une fois de temps, l'intérêt est limité. Mais si vous souhaitez prendre votre contenu au sérieux, alors vous voyez à quel point c'est important.

Les avantages du calendrier de contenu

Le calendrier éditorial offre de nombreux avantages, tant pour votre organisation que votre tranquillité d’esprit.

Fini les rappels et le stress du post LinkedIn rédigé en urgence à 8h57 pour une publication à 9h, terminée l’improvisation sur les légendes et les hashtags au moment de cliquer sur “publier”. Utiliser le calendrier éditorial vous permet d'anticiper. Et donc de vous libérer de la charge mentale liée à la création et à la publication de contenus. 

C’est aussi un bon moyen de gagner en efficacité : diviser votre travail en plusieurs étapes devrait vous permettre d’être très efficace sur chacune d’entre elles.

Si vous préparez tous vos visuels pour le mois au même moment, que vous rédigez vos textes sur une plage de temps dédiée et que vous planifiez vos posts sur les réseaux sociaux en une seule fois, vous serez certainement plus efficace qu'en répétant toutes les étapes à chaque fois que vous avez un post à préparer.

Être organisé dans votre processus de création, c’est aussi l’opportunité de soigner la qualité de votre contenu. En anticipant, vous pouvez revenir plusieurs fois sur un texte, si vous sentez que vous avez besoin de peaufiner certains détails ou que vous manquez d'inspiration sur le moment. 

La méthode du calendrier vous aidera également à rester régulier dans votre contenu. Avec une vision d'ensemble sur ce que vous avez à produire et quand, vous pouvez anticiper la charge de production et vous organiser pour être certain de publier.

Et vous le savez, la régularité est la clé sur les réseaux sociaux : pour rester présent à l’esprit de vos clients et jouer le jeu des algorithmes.

Planifier vos publications sur le long terme vous évite de dépendre de vos pics de créativité ou des contraintes de votre agenda. Vous n’avez pas d’idées ? Vous avez un gros rendu client à faire ? Si vous avez préparé vos contenus à l’avance, ce n’est pas grave, vous avez le temps de trouver une solution.

Vous gardez aussi une vision d’ensemble sur vos publications. En un coup d'œil, vous pouvez voir si votre communication du mois est cohérente, quelle image elle renvoie, les informations que vous allez transmettre à votre audience et à quelle fréquence vous publiez…

Cela vous permet également de surveiller l’avancée de vos objectifs. Quels posts ont "marché" ou pas ? Quels sujets intéressent vos clients ? Ces données sont cruciales pour vous aider à vous améliorer dans le temps.

Le planning éditorial vous permet donc d’adopter une posture professionnelle et de s'assurer à tout moment que votre stratégie marketing est bien alignée avec vos objectifs.

La méthode pour concevoir un calendrier de contenu efficace

Analyser votre persona cible

Avant de vous lancer dans la création, il est toujours essentiel de définir votre contexte et vos objectifs

Qui est votre public ? Quelles sont ses attentes ? A quel type de médias est-il le plus réceptif (aux vidéos courtes, aux articles longs ou aux photos) ? Quels sont les réseaux sociaux sur lesquels il se rend le plus ?

C’est sur la base des réponses à ces questions que vous pourrez définir quel type de contenu vous devez produire et quelle stratégie marketing adopter.

Ensuite, faites un travail d'empathie auprès de votre cible : quels sont ses problématiques (en lien avec ce que vous proposez, évidemment) ? 

Gardez en tête que le meilleur contenu est celui qui répond aux questions de votre persona et qui lui apporte des réponses.

Analyser la concurrence

Ce qui peut être utile à ce stade, c'est également d'aller faire de la veille sur ce que font vos concurrents.

Il ne s’agit pas de copier le contenu de vos concurrents, mais d'identifier les formats qui performent et les formats qu'ils délaissent. Vous pouvez en faire des templates (modèles) à réutiliser en les transformant à votre sauce. Attention quand même à ne pas vous perdre dans des comparaisons stériles.

L'analyse de la concurrence est particulièrement utile dans le cadre d'une stratégie SEO. Observez les mots clés qu'ils ciblent et leurs positions sur Google. Cela va vous donner de nombreuses idées de contenus et vous permettre d'enrichir vos réflexions.

N’oubliez pas non plus que les tendances évoluent vite. Votre stratégie de contenu, en revanche, doit être pensée à moyen et long-terme. Essayez toujours de garder une vue d’ensemble.

Le calendrier est rythmé par des événements et des actualités dont vous pouvez vous inspirer. Les marronniers (les évènements récurrents du calendrier comme Noël ou les grandes vacances) peuvent vous servir de point de départ si vous manquez d’inspiration et ils sont simples à identifier.

Au départ, ne cherchez pas à vous limiter. Ayez le plus d’idées possible, listez toutes vos remarques et vos propositions… Vous affinerez dans un second temps. 

 

Définir une stratégie

Trois grands piliers structurent votre stratégie de contenus. Assurez-vous de les avoir bien définis en amont ; ils sont un support indispensable à votre travail de création.

1) La ligne éditoriale définit le ton et le style que vous allez adopter dans vos contenus. Elle permet de garder la cohérence de vos textes d’une fois sur l’autre. 

Par exemple, évitez d’utiliser le “tu” et le “vous” un post sur deux. Demandez-vous ce qui vous caractérise, quel ton vous employez dans vos différents médias. Vos lecteurs doivent pouvoir reconnaître votre style et identifier rapidement que c’est vous qui avez produit le contenu qu’ils ont devant les yeux. 

2) Aidez-vous d’une charte graphique. C’est le guide visuel de votre marque. Elle dicte les couleurs, les polices, les éléments graphiques qu’on retrouve sur tous vos supports de communication. 

De la même façon que la ligne éditoriale, décliner votre charte graphique sur chaque contenu aide votre audience à vous reconnaître facilement.

3) Bien sûr, vous serez aussi identifié par rapport à votre positionnement et votre monopole personnel. Les sujets sur lesquels vous vous exprimez, vos territoires d’expression, en découlent. 

Par exemple pour Sauce Writing, j’ai besoin d’être identifié sur des thématiques comme l’écriture en ligne, mais aussi le freelancing et la posture créative. Ces trois sujets constituent des piliers de mon contenu et me donnent des guidelines quand je réfléchis aux posts que je vais écrire.

Si vous voulez être reconnu comme un expert du ghostwriting en immobilier ou un spécialiste de la finance, vous n’allez pas publier le même contenu sur Instagram ou les mêmes articles de blog sur votre site web.

C’est d’autant plus vrai si vous avez une stratégie SEO et que vous devez vous placer sur des mots clés stratégiques qui seront également différents. 

Votre ligne édito, votre charte graphique et vos piliers de contenus doivent être définis en amont du processus de création pour vous faciliter la tâche au moment de rédiger.

Préparer votre contenu

Une fois que vous avez défini votre stratégie, vous pouvez passer à la phase de création. Face à votre calendrier éditorial, il s’agit maintenant de donner forme aux contenus qui vont le remplir.

Commencez par brainstormer pour lister toutes vos idées de contenus. Je vous conseille de vous appuyer sur un carnet ou un système de prise de notes que vous aurez en permanence avec vous pour ne jamais être à court d’idées devant votre ordinateur.

Quand vous avez suffisamment d’idées, réfléchissez au moment où vous allez parler de ces sujets et sous quel angle. Sur le calendrier, placez vos idées aux dates opportunes, indiquez dans les grandes lignes le thème que vous allez aborder et ce que vous allez raconter à son sujet.

Vérifiez la cohérence de votre contenu au global sur la semaine ou le mois. 

Mon conseil stratégique est de parler 70% du temps de vos thématiques d’expertise, 20% du temps de vos offres et 10% du temps de vous. Garder ces ratios en tête permet de placer ses publications de façon pertinente sur un calendrier, sans noyer le lecteur sous l’auto-promotion tout en mettant en valeur votre travail et votre savoir-faire.

Quand cette trame est prête, vous pouvez passer à la rédaction : préparez tous les éléments pour qu’il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “publier” le jour J. Ecrivez vos posts, préparer les visuels associés, renseignez les liens importants...

Vous pouvez établir un modèle type qui renseigne les caractéristiques suivantes : 

  • Un titre qui permet de comprendre quel contenu vous avez en tête
  • Une description qui indique l’angle à développer
  • Une indication sur le format : média, article, post pour les réseaux sociaux, newsletter…
  • Un statut pour savoir à quelle étape vous en êtes dans le processus de création (au stade de l’idée, de la rédaction, de la relecture…)
  • Un brief avec l’ensemble des ressources (liens) utiles à la création
  • Une image si c'est pertinent
  • Une date de publication prévue
  • Le nom des personnes en charge de créer le contenu si vous travaillez en équipe

 Suivre ce modèle devrait vous permettre de rassembler tous les éléments indispensables à la création de votre contenu sans rien oublier et d'éviter les mauvaises surprises au moment de publier.

Quels outils pour créer votre calendrier éditorial ?

Il existe différents outils de programmation comme Hootsuite, Agorapulse, Swello… qui vous permettent de programmer la publication de votre contenu en ligne.  

Directement liés aux plateformes social media, ils vous permettent de gérer votre calendrier éditorial et s’occupent de la publication de vos posts à l’horaire que vous choisissez.

Le gros avantage de ces outils, c’est qu’ils centralisent tout votre contenu sur une seule plateforme. Ils vous permettent de travailler en équipe : vous pouvez faire collaborer un graphiste, un community manager de façon asynchrone sur la plateforme. 

Je vous conseille de prendre le temps de comparer les prix et les fonctionnalités de chaque solution afin de trouver l’outil qui vous correspond le mieux.

Si vous préférez opter pour une solution sur-mesure et gratuite, vous pouvez aussi créer votre propre calendrier sur  des outils comme Notion, Clickup ou Excel par exemple.

Ces solutions sont gratuites, faciles à faire évoluer mais assez minimalistes. Vous serez peut-être limité dans le temps si vous développez un média ou que vous travaillez sur un format d'agence avec beaucoup d'autres personnes.

Pour débuter, vous trouverez facilement des modèles pré-existants pour vous guider que vous pourrez modifier à volonté pour se plier à vos besoins.

Attention quand même à ne pas vous perdre parmi toutes les possibilités de conception qui s’offrent à vous : ne créez pas une usine à gaz dont vous n’avez pas vraiment l’usage.

 

Organiser votre création de contenu grâce au calendrier éditorial

Vous l’aurez compris, le calendrier éditorial est un outil indispensable si vous voulez professionnaliser votre création de contenu et passer de la procrastination à la planification.

C’est une véritable base de données de votre contenu. C'est une étape quasiment indispensable si vous pensez développer un média au service de votre marque.

Que vous travailliez seul ou en équipe, il structure le processus de création et vous permet de garder une vision d’ensemble sur vos contenus, en cohérence avec votre stratégie marketing.

Je vous encourage vraiment à mettre en place un outil, même simple, pour adopter une posture professionnelle et stratégique vis-à-vis de votre contenu.

Vous n’allez pas perdre en authenticité ou en créativité en vous organisant, au contraire. Mettez toutes les chances de votre côté en créant l’environnement de travail qui vous aidera à maintenir le cap et votre régularité, même dans les moments de creux.

Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Commencer à écrire en ligne : les bases

Le guide pour créer votre blog en 6 étapes

Je crois beaucoup au blog, c’est un outil qui m’a permis de créer beaucoup d’opportunités. Dans cet article, je partage avec vous les bonnes pratiques pour lancer à votre tour un blog qui performe.

6 min. de lecture
Progresser en écriture

Comment écrire un post LinkedIn : nos meilleurs conseils

Accroche, développement et conclusion. Voici les ingrédients pour réussir votre prochain post LinkedIn.

5 min. de lecture
Progresser en écriture

Le succès de votre post LinkedIn dépend de votre phrase d'accroche

80% du succès de votre post LinkedIn se trouve dans ses trois premières lignes. Je vous explique comment les réussir.

5 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing