8 min. de lecture

Comment les outils d'intelligence artificielle impactent les métiers de la rédaction en 2024 ?

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Qui n'a jamais demandé à ChatGPT de rédiger un article de blog, juste pour "voir ce que ça donne" ? Entre les rédacteurs web qui se sont pleinement emparés des outils d'intelligence artificielle pour les utiliser au quotidien dans leur travail et les simples curieux un peu réfractaires qui testent l'outil pour voir ce qu'il a dans le ventre, difficile de faire l'impasse sur les IA quand on est rédacteur en 2024...

L'arrivée massive des intelligences artificielles sur le marché est une vraie révolution. Qu'on le veuille ou non, ces nouvelles technologies ont un impact sur notre façon de travailler, maintenant et à l'avenir. On estime que la taille du marché de l’IA générative devrait atteindre 66,62 milliards de dollars américains en 2024 : le secteur est en plein boom.

Beaucoup de freelances ont déjà adopté l'IA dans leur travail, de plus en plus d'entreprises essayent aussi d'en tirer parti. Dans le secteur de la rédaction web, l'IA a un impact considérable, puisqu'elle est capable de rédiger à notre place. A quel point et avec quels résultats ? C'est ce que nous allons voir dans cet article, qui explore les impacts que peuvent avoir les outils d'intelligence artificielle sur les métiers de la rédaction et du marketing.

Qu’est-ce qu’une IA générative de texte ?

Comment fonctionnent les intelligences artificielles rédactionnelles ?

Une intelligence artificielle générative de texte, c'est tout simplement un robot capable de générer des textes de différentes natures (articles de blog, poèmes, codes, lettres…), sur la base d'une requête (on parle de prompt) formulée par un utilisateur.

Notez que j’emploie ici "générer" et non "écrire".

L’intelligence artificielle n’écrit pas des contenus nouveaux ni originaux. Quand on lui soumet un prompt, elle pioche dans une très vaste base de données dont elle a été alimentée, constituée de textes et de sources variés, pour reformuler un texte qui correspond à ce qu'elle identifie comme une bonne réponse à la demande de l'utilisateur. Pour créer, l'IA se base donc sur des contenus existants qu'elle synthétise et reformule.

Le gros avantage des outils d'intelligence artificielle, c'est qu'ils ont une puissance de calcul largement supérieure à celle d'un être humain : en quelques secondes, ils analysent une très grande quantité de données pour faire ressortir l'information essentielle à la génération d'idées de contenus pour les réseaux sociaux, de titres accrocheurs ou même d'articles complets, et ce, en illimité.

Les bases qui servent de langage aux intelligences artificielles sont alimentées en continu, ce qui leur permet de bénéficier de nouvelles informations pour étoffer leurs réponses dans le temps. Les outils évoluent aussi au fur et à mesure de l'utilisation et du nombre de prompts soumis :  chaque requête est stockée et les informations ajoutées par les utilisateurs permettent aux outils de comprendre s'ils répondent correctement au besoin ou pas, pour améliorer leurs réponses d'une fois sur l'autre.

Les meilleurs outils d'intelligence artificielle pour la rédaction

ChatGPT, l'outil que tout le monde connaît

Pas de secret, le géant d'OpenAI a déjà été adopté par 180 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Disponible en version gratuite ou payante, l'application se présente sous forme de bot conversationnel, capable de répondre très rapidement aux requêtes des utilisateurs. L'outil conversationnel est capable de générer du contenu en fonction du sujet, du ton, des contraintes et des indications que vous lui renseignez en entrée dans votre prompt.

Très facile à utiliser, c'est la référence en matière d’intelligence artificielle génératrice de texte. Plusieurs plugins ont aussi été développés pour utiliser les fonctionnalités de Chat GPT sur d'autres outils, via Zapier par exemple.

Gemini, la version Google de l'IA

Gemini (anciennement BARD) est l’intelligence artificielle de Google. Son fonctionnement est proche de celui de ChatGPT et l'outil est disponible gratuitement ou sous forme d’abonnement payant. Il se positionne comme un outil de rédaction IA haut de gamme, capable d'apprendre de vos retours pour s'améliorer en continu.

Copilot, le concurrent de Google

Proposée par le moteur de recherche Bing, Copilot est une solution de rédaction IA pensée pour les professionnels. Pour bien l'utiliser, on peut être très précis dans ses demandes, car l'outil s'adapte à différents secteurs d'activité, comme le marketing ou le e-commerce par exemple.

Il se démarque des autres outils sur le marché car il permet d'analyser le contenu existant de votre site pour suggérer des optimisations et améliorer son référencement naturel SEO.

Jasper, l'outil pour les pros

Jasper est l'outil qu'utilisent beaucoup de freelances et d'entrepreneurs pour améliorer au maximum leur contenu marketing. Le logiciel est vendu notamment à des marketeurs, des blogueurs et des agences, pour les aider à écrire du contenu (articles de blog, descriptions produits, posts pour les réseaux sociaux, scripts vidéos...).

Le gros avantage de cet outil, c'est qu'il est conçu pour s'adapter à la ligne éditoriale qu'on lui indique : c'est très pratique si vous travaillez pour plusieurs clients et que vous devez vous assurer qu'il y a une cohérence dans les contenus que vous créez pour chacun d'eux ! Plus vous l'utilisez, plus Jasper devient performant dans la création de contenu qu'il vous propose. Il existe également un plugin qui permet de l'utiliser en direct depuis un site web qui vous inspire.

Jasper prend aussi en charge jusqu'à 25 langues, ce qui n'est pas négligeable lorsque l'on veut s'adresser à un public international.

Mistral AI, la solution française

Mistral AI est un outil de rédaction conçu pour aider les rédacteurs à libérer leur créativité.

Il fonctionne avec un outil conversationnel qui permet notamment la génération d'idées d'histoires et d'améliorer son storytelling. C'est un excellent outil pour les crétauers qui souffrent du syndrome de la page blanche ou qui ont simplement besoin d'un peu d'inspiration !

Notez aussi que beaucoup de logiciels intègrent des fonctionnalités d'IA conversationnelles petit à petit : Notion, Hubspot, Canva... en sont de bons exemples. Le secteur de l'IA évolue très rapidement et le meilleur outil d'aujourd'hui n'est peut-être pas celui de demain. Inutile de dépenser une fortune pour obtenir le logiciel à la mode : questionnez-vous sur vos usages et besoins réels avant de sauter le pas ! Les versions gratuites sont largement suffisantes pour répondre à la plupart de vos besoins et tester comment intégrer l'intelligence artificielle rédactionnelle à votre processus de création. Gardez en tête que les meilleurs outils sont surtout ceux qui correspondent à vos pratiques.

Quel est l'impact sur le travail des rédacteurs web ?

Utiliser l'intelligence artificielle pour être plus efficace

Aujourd’hui, plus de 60% des rédacteurs ont intégré l’IA à leurs méthodes de travail. Quels sont les avantages que leur offrent les outils d'IA ?

Les générateurs de textes ont vocation à faciliter le travail de création pour aider les rédacteurs à être plus efficaces. Concrètement, ils représentent un véritable gain de temps et améliorent la productivité, notamment en réduisant le temps dédié à la recherche d'informations. Vous êtes ghostwriter freelance et vous vous demandez par où commencer avant de vous lancer dans l'écriture de vos publications sur LinkedIn ? A partir d'un prompt bien calibré, Chat GPT peut vous proposer un calendrier éditorial personnalisé, voire des publications LinkedIn pré-rédigées, ou vous aider à optimiser votre référencement sur le web. Vous êtes rédacteur web SEO et vous vous demandez ce qu'il faut mentionner dans votre article ? L'outil d'IA peut vous donner la base du plan à suivre pour écrire votre article de blog.

En dehors du travail d'écriture, de nombreux freelances ont aussi recours à l'IA pour gagner du temps sur les tâches répétitives ou administratives de leur métier, comme la gestion client ou la facturation. En automatisant certaines tâches comme l'envoi d'emails pré-rédigés, ils gagnent du temps qu'ils peuvent consacrer à leur activité principale : l'écriture.

Utiliser l'intelligence artificielle pour écrire mieux

Bien sûr, il ne suffit pas de prendre sa réponse telle quelle pour créer du contenu de qualité, mais c'est un énorme gain de temps au moment de la phase de brainstorming. Vous pouvez vous appuyer sur les propositions de l'IA pour écrire vos propres articles, affiner le plan de votre contenu pour les réseaux sociaux ou vérifier que vous n'aviez pas oublié un pan du sujet dans votre réflexion personnelle. Bien utilisée, l'IA est une source d'inspiration inépuisable : en quelques secondes, elles peut générer des centaines d'idées et stimuler votre propre créativité !

Les logiciels de rédaction qui utilisent l'IA permettent aussi d'améliorer la qualité de vos textes. Ils sont capables de suggérer des améliorations stylistiques, de corriger vos fautes d'orthographe ou de grammaire, de vous aider à trouver les bons mots-clés pour optimiser votre SEO...

La rédaction assistée par intelligence artificielle, ce n’est pas la fin du métier de rédacteur web, comme certains peuvent le penser, mais plutôt l'opportunité d'un renouveau, une nouvelle façon d’exercer et de se spécialiser. Elle a beaucoup d'avantages, à condition d'en faire bon usage...

Les inconvénients du contenu créé par intelligence artificielle

Utiliser l'IA pour écrire n'est pas une solution magique. Les outils d'intelligence artificielle appliqués à la rédactions présentent des limites, dont il faut avoir conscience quand on les utilise.

Rappelez-vous, je vous parlais de base de données et de reformulation. Le contenu généré par l’IA n’est pas original. Le générateur de texte IA ne va pas écrire ou inventer de nouvelles formulations mais plutôt réécrire et reformuler celles qu'il connaît déjà. Il y a donc de fortes chances que le contenu généré par l'IA soit médiocre, proche de la paraphrase, voir du duplicate content. Et si vous avez lu mon article sur le contenu dupliqué (à ne pas confondre avec le plagiat), vous savez que les moteurs de recherche n'aiment pas ce type de contenu et qu'ils ont tendance à pénaliser les sites qui y ont recours.

D'ailleurs, on ne sait pas vraiment comment Google perçoit les textes générés par IA. L'objectif principal des moteurs de recherche reste d'apporter des réponses aux question des internautes et il est assez probable qu'à long-terme, tous les contenus rédigés en quelques secondes via l'IA sans se demander s'ils apportent de la valeur seront pénalisés par les algorithmes... Plusieurs entrepreneurs et rédacteurs web ont constaté de très mauvaises retombées des textes écrits à exclusivement par l'intelligence artificielle. Avec la mise à jour de l'algorithme (Core & Spam Udpate), Google a commencé à pénaliser les contenus de très faible qualité. Résultat : de nombreux sites ont vu leur trafic drastiquement chuter en très peu temps. Et il est extrêmement difficile de remonter la pente ensuite !

Le contenu généré par IA est aussi facilement identifiable. Les logiciels de rédaction assistée n’étant pas doués de sensibilité artistique et lexicale comme les êtres humains, l'IA a souvent tendance à se répéter dans les textes, à utiliser les mêmes formule d'introduction ou de conclusion d'un paragraphe, une syntaxe très basique – et même pas toujours correcte. C'est généralement ce qui trahit un texte entièrement rédigé par l'IA. "Trop lisse", trop "constant", sans sentiments... sont les reproches qu'on fait à ces textes. Et c'est pour cette raison qu'il est essentiel de toujours relire en intégralité ce que propose le générateur de texte et de retravailler le contenu avant de le publier.

Les limites des outils d'intelligence artificielle rédactionnelle

Autre point qui fait débat : la base de données utilisées par l'IA. Essayez d’interroger ChatGPT sur un événement qui s’est déroulé hier, il sera bien incapable de vous répondre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la base de données des logiciels IA ne s’étend pas au web entier. D’ailleurs, l’IA n’est pas connectée au web. Au début de l’année 2024, les résultats générés se basaient sur des données jusqu'à 2022. Selon les sujets que vous traitez, il est donc essentiel d'élargir votre choix de data et d'exemples à l'actualité.

D'autant que l'IA ne vérifie pas toujours ses sources et a du mal à discerner le vrai du faux. Le logiciel se contente d'emmagasiner les informations mais n'a pas pour fonction de vérifier leur fiabilité. Il se peut donc qu'il vous fournisse de mauvaises informations, ou des données biaisées. Méfiez-vous donc des réponses qu'une IA glisse dans votre texte et vérifiez-les toujours avant publication.

Surtout, l'IA ne partage pas vos expériences, elle ne connaît pas votre ressenti et votre point de vue sur les évènements que vous avez vécus. Ces éléments-là, il n'y a que vous qui puissiez en parler !

Enfin, l'un des derniers points d'inquiétude concerne l'impact de l'IA sur les emplois des créateurs et des professionnels du marketing. Ce sujet a très largement alimenté le débat sur internet au cours de l'année passée. A titre personnel, je suis convaincu que l'IA n'est pas un danger pour les bons rédacteurs. En revanche, elle va nous obliger à faire preuve de créativité et chercher la valeur ajoutée que l'on peut apporter dans chaque texte pour exister à l'ère des IA en tant que rédacteur.

Faut-il avoir recours à l’IA en tant que rédacteur de contenu ?

Quelles précautions prendre avec l’IA ?

Chaque rédacteur est libre d’écrire et de s’organiser comme il l’entend. J'ai vu beaucoup de créateurs de contenus intégrer très vite l'IA dans leurs méthodes de travail sans se poser de question sur la bonne façon de le faire... ce qui leur fait finalement perdre plus de temps qu'autre chose.

Utiliser l’IA, pourquoi pas, mais voici quelques conseils pour en faire un bon usage :

Tout d’abord, ne voyez pas l’IA comme une fin en soi. Servez-vous-en comme un outil de travail et gardez en tête qu'il doit simplifier votre vie (pas la chambouler complètement). L’IA est excellente pour vous inspirer, vous donner des idées de contenu, vous proposer des plans détaillés, vous aider à trouver des formulations pertinentes... C'est une très bonne base sur laquelle vous appuyer. Mais comme nous l'avons vu plus haut, son travail n'est pas parfait, et surtout il n'y a que vous pour insuffler une âme dans vos écrits.

C'est aussi à vous d’évaluer les sources via lesquelles vous vous documentez, de choisir le meilleur angle et de vérifier que votre contenu est solide et authentique. Votre objectif doit toujours être de produire un contenu de qualité, ce que l'IA seule n'est pas capable de faire aujourd'hui. L'IA ne doit pas devenir une justification à la paresse intellectuelle.

Faites en sorte de donner un maximum d'information aux logiciels de rédaction pour les amener à vous proposer des résultats proches de ce que vous voulez. Soyez précis, expliquez clairement quel est le résultat attendu (susciter telle émotion, écrire à la manière de telle personne, faire ressortir tel angle...). Plus vous serez précis, plus le résultat sera intéressant. Le rédacteur de demain devra être capable de s'approprier les outils d'IA pour performer dans son travail.

Trois exemples de tâches que l'IA rédactionnelle peut vous aider à réaliser :

Afin de vous lancer dans l'utilisation des IA rédactionnelles, voici trois pistes que je peux vous donner pour vous approprier les outils :

1) Trouver des idées de contenus : vous êtes devant votre calendrier éditorial et vous vous demandez de quels sujets vous allez parler ce mois-ci. En indiquant à Chat GPT quel est votre monopole personnel, votre angle, votre approche, vos premières idées... Il devrait pouvoir vous sortir une liste de propositions dont vous pouvez vous inspirer.

Par exemple, je lui ai demandé de me donner des idées d’articles autour de la rédaction web. Au final, ce sont 30 idées d’articles qui sont sorties, réparties dans 11 catégories différentes.

2) Rédiger le plan d’un article : parfois, on ne sait pas par où commencer pour traiter son sujet. Vous pouvez demander au logiciel de vous donner la structure qui semble la plus cohérente pour n'oublier aucun angle de votre sujet.

3) Créer des variations à partir de contenus déjà créés : Vous avez repéré un sujet qui accroche et vous aimeriez le décliner sous plusieurs formats ? Vous êtes présent sur plusieurs plateformes et vous cherchez à recycler votre contenu ? Vous pouvez utiliser l'IA pour moduler un contenu dont vous avez déjà produit le fond, en modifiant uniquement la forme.

Faut-il craindre l’intelligence artificielle quand on est rédacteur web ?

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans les métiers créatifs comme celui de rédacteur fait débat. Certains sont totalement pour, d’autres absolument contre. Je suis persuadée qu'il faut trouver un juste milieu, mais que l'intelligence artificielle n'est pas une menace pour les créateurs "haut-de-gamme", qui cherchent à faire un travail de qualité.

L’intelligence artificielle générative de texte reste un outil formidable et un excellent assistant pour faciliter certaines tâches ou des recherches, si on sait bien l'utiliser et qu'on est conscient de ses limites.

Je ne peux que vous encourager à tester différents outils pour vous faire votre propre opinion et comprendre comment vous pouvez les intégrer (ou non) à votre routine créative. N'hésitez pas à me tenir au courant, je suis curieux de savoir comment vous avez intégré l'IA à votre écriture !

Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Lancer et monétiser sa newsletter

Créer sa newsletter LinkedIn : est-ce vraiment une bonne idée ?

Plusieurs influenceurs ont lancé leur newsletter LinkedIn. Est-ce une bonne idée ? Voici mon retour d'expérience (j'envoie des newsletters depuis 2018)

7 min. de lecture
Vaincre ses peurs et dépasser les blocages d'écriture

Comment les outils d'intelligence artificielle impactent les métiers de la rédaction en 2024 ?

L'arrivée des intelligences artificielles rédactionnelles est une vraie révolution. Dans cet article, j'explore les conséquences de ces outils sur les métiers de la rédaction et du marketing.

8 min. de lecture
Progresser en écriture

Le contenu dupliqué et son impact sur le SEO

Le contenu dupliqué concerne plus de 50% des sites internet. Ces contenus copiés-collés ont un fort impact négatif à long-terme pour le SEO. Je vous explique comment vous pouvez éviter ce piège.

9 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing