Retour
Lancer et monétiser sa newsletter
6 min. de lecture

Comment bien onboarder un nouvel abonné à votre liste email

Au programme de cet article :

L’email est un moyen inégalé pour créer une relation directe avec votre communauté. 

Contrairement à un visiteur ou un follower sur les réseaux sociaux, un email est quelque chose que l’on “possède”.

À chaque nouveau contenu que vous publiez, produit que vous proposez ou événements en tout genres, vous pouvez envoyer une newsletter à votre liste email et être certains que vos abonnés en seront informés. Et ainsi maximiser votre taux de lecture.

La liste email est le meilleur avantage compétitif à long terme à développer en tant que créateur. On peut pratiquement la comparer à une assurance chômage.

Il existe des dizaines et des dizaines d’articles expliquant comment récupérer davantage d’adresses email et construire votre liste.

Mais, finalement, assez peu parlent de ce qu’il se passe ensuite, une fois que la personne vous a laissé son adresse email. Très peu expliquent comment accueillir (onboarder) au mieux cette personne. C'est ce que je vais faire aujourd'hui.

Un bon accueil est clé pour une newsletter pérenne

Mettons-nous 30 secondes à la place d’une personne qui vient de valider son inscription à votre newsletter.

  • Elle est tombée par hasard sur l’une des pages de votre site ;
  • Elle trouve le contenu intéressant et se dit que votre blog ou votre site est de qualité ;
  • Elle laisse son email dans un formulaire d’inscription ou via un lead magnet ;
  • Elle reçoit un mail de double optin avec un lien cliquable pour lui demander si elle est bien humaine ;
  • Ensuite… Plus rien. Au mieux, elle reçoit un mail générique de la part de votre outil d’emailing (Mailchimp, Mailjet, etc).

L’expérience utilisateur n’est pas très sympa. Cette personne, qui peut-être un prospect ou un client pour votre activité, ne vous connaît pas encore. Vous pouvez faire beaucoup mieux.

L’onboarding de nouveaux utilisateurs (dans notre cas, les abonnés à la newsletter) est une étape critique de tout processus Marketing.

C’est maintenant que tout se joue. Ils viennent de s’inscrire à votre newsletter et désirent vous connaître. Vous avez l’occasion de véhiculer vos valeurs, celles de votre entreprise, de l’imprégner de votre marque, de l’éduquer à certains messages importants et de le préparer à la suite. C’est le moment parfait pour lui proposer de réaliser une action afin de l’engager et de détailler le problème que vous résolvez pour vos prospects.

Je n’ai ni étude, ni “recherche sérieuse” sous la main, mais il est certain que la manière avec laquelle se déroule l’intégration de vos nouveaux abonnés, influe sur toute leur expérience future. Et leur rapport avec votre site ou votre blog.

En tant que créateur de contenu, la newsletter est un élément vital de votre activité : c’est le canal central de distribution de vos contenus.

Si vos lecteurs ne comprennent pas qui vous êtes, les emails que vous allez leur envoyer ainsi que la fréquence d’envoi de votre newsletter, cela démarre mal.  

À l’heure où j’écris ces lignes, je possède trois newsletters (deux gratuites et une payante).

Et à chaque fois, j’ai pris beaucoup de soin pour bien accueillir chaque nouvelle personne qui valide son inscription.

Voyons quelques conseils utiles. 

Comment penser sa séquence d’onboarding ?

La base de la réflexion consiste à s’interroger sur les objectifs de cette séquence (un enchaînement de mails automatisés). Ils peuvent être nombreux et différents :

  • On peut vouloir développer sa marque personnelle. Cela implique de parler de soi et de se positionner comme un expert de son domaine ;
  • On peut vouloir réaliser des ventes pour son entreprise. Cela implique d’apporter de la valeur à ses lecteurs et de les faire rentrer dans des tunnels de vente ;
  • On peut vouloir générer des clients pour des missions en freelance. Cela implique de créer de la confiance et de montrer des exemples de prestations faîtes pour d'anciens clients ;
  • On peut vouloir éduquer ses lecteurs à une idée nouvelle. Cela implique de leur proposer du contenu qui va les prendre par la main et les amener à la conclusion recherchée.

Dans mon cas, j’ai identifié plusieurs éléments importants à transmettre pendant cette période, pour Sauce Wriitng.

La première chose est de donner de la valeur avec certains bons articles que j’ai écrits. Les personnes qui s'abonnent à ma newsletter sont très certainement intéressées par l’écriture et le marketing. Je les oriente donc vers mes meilleurs articles sur ces sujets.

Ensuite, j’explicite mon “why” et je donne du contexte à mon audience : pourquoi j’ai créé Sauce Writing, pourquoi j’écris régulièrement et ce que j’essaie d’accomplir. Je mets en avant ma singularité, je leur explique qui je suis pour les sensibiliser à mon histoire personnelle et les faire s’identifier à mon parcours. J’avais déjà écrit pas mal de contenu à ce sujet ; c’est le moment de le réutiliser.

Je clarifie également ma démarche et je leur explique le type de mail qu’ils vont recevoir (et à quelle fréquence). Je mentionne mon approche du Marketing et de l’emailing, très inspirée de celle de Seth Godin, et leur signale qu’ils peuvent se désinscrire de ma liste email à tout moment.

Mon objectif n’est pas d’obtenir un maximum d'adresse mail, mais de posséder celles de personnes vraiment intéressées par ce que je fais. C’est avec eux que je souhaite créer un lien.

Enfin, j’essaie de parler subtilement de mes formations en écriture. Si j’ai correctement fait mon travail et que le lecteur s’identifie à mon parcours, alors il peut avoir envie de se former avec Sauce Writing et de découvrir mon approche.

 

Combien d’emails doit comporter une bonne séquence ? 

Maintenant que l’on a réfléchi au contenu et aux objectifs de cette séquence, intéressons-nous à sa forme.

Comme beaucoup de choses en marketing, il n’y a pas de bonne réponse ou de vérité absolue. Tout dépend toujours du contexte et de vos objectifs.

Vous devez trouver le juste équilibre. Pas trop long pour ne pas perdre votre audience. Mais pas trop court pour tout de même avoir le temps d’expliquer ce que vous faites. 

Dans le cas de Sauce Writing, les visiteurs qui laissent leurs adresses emails ont déjà lu certains de mes écrits ou se sont déjà retrouvés sur mon site. Ils ont eu une première interaction avec mon contenu et ont délibérément laissé leur email pour en savoir plus et lire davantage. 

Cela simplifie mon travail d'accueil et de bienvenue ; je peux directement rentrer dans le vif du sujet.

J’ai donc opté pour cinq emails de bienvenue. Les personnes qui s’inscrivent s’attendent à recevoir ce type de contenu. Cela ne me dérange donc pas de leur envoyer plusieurs emails.

Si les abonnés à ma newsletter venaient de la publicité, par exemple, j’aurais construit une séquence plus longue, avec une dizaine d’emails. J’aurais eu besoin de leur donner plus de contexte et de les qualifier “davantage” à mon contenu (quitte à perdre du monde en cours de route).

Une nouvelle fois, cela dépend également de votre objectif. Si vous souhaitez les faire rentrer dans un tunnel de vente, alors vous devez certainement imaginer quelque chose de plus long.

 

Combien de temps doit durer une séquence

Je recommande globalement d’espacer chaque email de quelques jours.

Deux ou trois jours d’intervalle me paraît être une bonne formule pour votre séquence de bienvenue. Cela vous laisse le temps d’observer le taux de réponse et de proposer une action à vos visiteurs (découvrir un article, vous répondre, etc.).

temps email séquence onboarding
Capture d'écran de la séquence de bienvenue de la newsletter Sauce Writing : deux jours entre le premier et second email.

Profitez de cette période d’intégration pour en savoir plus sur les personnes qui s’abonnent :

  • Vous pouvez segmenter votre liste email en fonction de ce qui fait le plus de sens pour vous. Par exemple, si vous possédez un service local, vous pouvez segmenter vos contacts en fonction des positions géographiques de vos abonnés pour ensuite mieux cibler vos actions ;
  • Vous pouvez faire de la customer research et demander directement à vos abonnés le type de contenu qu’ils aimeraient recevoir de votre part.
  • Vous pouvez leur proposer de discuter avec vous pour mieux les connaître et construire une relation (avec un petit appel à l’action malin au bas de l’email).

Gardez à l’esprit que vous devez peaufiner votre séquence en permanence. Faites des tests, voyez ce qui fonctionne, et adaptez en conséquence !

L’onboarding est une occasion unique pour prendre votre abonné par la main et lui montrer ce que vous souhaitez qu’il voie. Ne la gâchez pas ! 

Trouver de l’inspiration auprès de bons exemples

À ce stade, j’espère vous avoir convaincu de l’intérêt de créer une séquence d’intégration pour votre liste email.

Cela va vous permettre de fidéliser vos lecteurs, de faire une bonne première impression, de créer un lien avec vos futurs clients, d’en apprendre davantage sur eux et de les introduire à votre univers.  

Si vous souhaitez de l’inspiration, je vous recommande de vous inscrire à la newsletter Sauce Writing. Vous allez recevoir, dans la foulée, ma séquence d’onboarding. Prenez le temps de bien lire chaque email au regard de ce que j’explique dans cet article.  

Pour vous inscrire, vous trouverez un formulaire ou un bouton un peu partout sur mon site, notamment tout au bas de cette page ou sur la page d’accueil.

Si vous bloquez à l’étape de création de votre newsletter, je vous conseille de lire mon article sur la comparaison des meilleurs outils de newsletters pour prendre le bon choix. Si les newsletters payants vous intéressent, voici trois exemples que j'aime beaucoup.

Et s'il vous reste des questions, je vous donne rendez-vous dans la section commentaire.

Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de démarrer par un mini-cours gratuit ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Gagner sa vie grâce à l'écriture

Voici comment trouver des clients en copywriting en 2023

Un vrai retour d’expérience issu du terrain pour trouver des clients et des missions en tant que Copywriter freelance ? Voici le contenu de cet article !

8 min. de lecture
Progresser en écriture et acquérir des méthodes avancées

Comment faire du bon storytelling ? 3 techniques efficaces

Vous souhaitez convaincre et susciter l’adhésion de votre audience ? Voici les meilleures techniques de storytelling pour captiver votre public.

6 min. de lecture
Progresser en écriture et acquérir des méthodes avancées

15 techniques et principes pour améliorer votre Copywriting (2023)

Vous souhaitez écrire des textes plus convaincants ? Voici 15 techniques, méthodes et conseils pour améliorer votre Copywriting sur le web, en 2023.

6 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing