Tout le monde s’en fout de votre histoire. Alors publiez-la

Tout le monde s’en fout de votre histoire. Alors publiez-la

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Peur de prendre la parole et de raconter votre histoire sur Internet ? Cet article va vous plaire.

5 min. de lecture
Robin Lacombe
May 26, 2023
5 min. de lecture
Article invité

La goutte d’eau

Chaque jour, des dizaines de milliers d’anonymes, de cultures diverses et d’horizons variés, prennent la parole sur le web.

Chaque jour, ces inconnus laissent une trace de leur passage et apportent leur pierre à l’édifice de ce joyeux bordel qu’est Internet.

On estime que 329 millions de terabytes de données sont uploadées chaque jour sur la toile.

Vous vous rendez compte de ce que ça représente ?

Non moi non plus.

Je n’en ai foutrement aucune idée mais pas besoin d’avoir fait prépa math pour comprendre que ça fait beaucoup.

Pour y voir plus clair, je me suis amusé à faire le calcul en partant d’une unité de référence bien connue : la cartouche "Pokémon Jaune, édition spéciale Pikachu".

Sortie en 1999 sur GameBoy, sa capacité de stockage était de 500 Kb (Kilobytes).

Si on divise en « unité Pikachu », il nous faudrait 0.66 quadrillion (15 zéros après le 1) de cartouches pour stocker l’équivalent d’une journée de contenu créé sur le web.

Pour information, « seulement » 15 millions de cartouches ont été vendues.

C’est que ça en fait des Pikachu ! 

Bref, fini avec les souris qui ont la jaunisse, revenons à nos moutons.

Un article de 1000 mots représente 5 Kb.

Une goutte d’eau dans l’océan.

Alors, pourquoi pas vous ?

Tant pis pour Neil

« A quoi bon prendre la parole ? De toute manière, je n'ai rien à dire. ».

Je ne suis pas de cet avis et je vais tâcher de vous expliquer pourquoi.

Voyez-vous, je suis fondamentalement convaincu que chaque personne ayant foulé cette planète dispose d’un savoir unique.

Une idée, une expérience, un point de vue.

Je suis convaincu qu’il y a toujours quelque chose à apprendre d’un échange, qu’il soit avec un inconnu comme avec un ami de longue date.

Notre vécu nous offre un prisme personnel sur les événements de ce monde. Cette perspective unique se construit au travers de nos expériences et de nos ressentis.

Notre passé façonne l’identité de la personne que nous sommes aujourd’hui et nous donne la volonté d’avancer là où nous souhaitons être demain.

De fait, c’est l’identité que nous avons créé qui influe sur la manière dont nous nous exprimons.

Pour bâtir cette personnalité et arriver là où vous êtes, vous avez affronté des épreuves et franchi des obstacles. En faisant face, en échouant et en réussissant, vous avez accumulé des savoirs : savoir-faire, savoir-être, etc…

Cette accumulation d’expériences sont vos leçons : elles sont les armes qui vous permettent d’avancer avec confiance. Ainsi, chacun va son chemin avec ses outils, ses bagages et ses casseroles.

Tout le monde affronte la vie. Mais il n’est pas obligatoire de l’affronter seul.

Là où vous êtes aujourd’hui (hormis si vous êtes Neil Armstrong en 1969) quelqu’un y est déjà passé. Quelqu’un a déjà affronté les épreuves auxquelles vous faîtes face en ce moment.

Si vous avez de la chance, peut-être même que cette personne a laissé des traces de son expérience. Peut-être que ces traces pourraient vous aider à vaincre ces épreuves.

De la même manière, d'autres passeront là où vous êtes passés.

Soyez sympas : partagez vos expériences et les leçons apprises en cours de chemin.

En écrivant votre histoire, vos ressentis et vos décisions, vous pouvez accompagner celles et ceux qui font face au défi que vous avez affronté et qui cherchent de l’aide. Prenez la parole, prodiguez vos conseils, publiez en ligne.

Car il se peut qu'au détour d’un paragraphe, vous changiez profondément la vie d’une personne. Que d’une simple phrase, vous lui donniez les armes qui lui permettront d’avancer avec confiance.

Voilà la beauté de l’écriture et du partage.

N’avez-vous jamais été vous-même profondément influencé par une lecture ? René Descartes a cette citation que je trouve très juste :

« La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés. » 

Les grands hommes et les grandes femmes de ce monde ont pris le temps de partager au monde leur perspective unique sur leur époque.

Mais, avant d’être reconnus pour leurs livres, ils ont commencé comme tout le monde par écrire des mauvais textes. Des bouses illisibles.

Je pense d'ailleurs que certain.es auraient bien aimé avoir Internet comme cour de récré avant de se casser les dents ou de se brûler les ailes face au monde impitoyable de l’édition.

Car pour commencer à écrire sur le web, rien ne sert d’attendre d’avoir la plume de Zola ou les ailes d’Icare.

Fait, parfait ou pas fait ?

Si Emile avait attendu d’avoir la plume de Zola pour écrire, il n’aurait jamais écrit.

S’il avait attendu d’avoir l’étoffe d’un grand, nous n’aurions jamais eu les Rougon-Macquart.

N’attendez pas d’avoir la plume d’un pro, le style d’un maître, l’étoffe d’un grand : vous pouvez commencer dès aujourd’hui en écrivant comme vous parlez.

Vous écrivez déjà tous les jours : en public sur les réseaux sociaux, en groupe avec votre famille, en privé avec vos amis ou tout simplement par email au travail.

Chaque jour, vous vous exprimez. 

Chaque jour, vous prenez la parole.

Alors, pourquoi ne pas prendre le temps de creuser une idée et de la partager avec un article de blog ou un post de réseaux sociaux ?

Vous savez parler : écrivez comme vous parlez. Ne réfléchissez plus, faîtes déferler vos idées et jetez vos pensées sur le papier.

S’il le faut, écrivez fatigué pour éviter tout jugement.

Puis, relisez votre texte le lendemain matin avec un grand café brûlant.

Parlez du sujet avec lequel vous bassinez vos amis pendant des heures.

Ecrivez sur les actualités du moment qui vous touchent.

Partagez votre plus grande leçon.

Une seule règle : pas de règles. 

Faîtes vous plaisir et écrivez avant tout pour vous. Si cela vous aide, écrivez un texte pour la personne que vous étiez il y a une semaine, il y a un mois, il y a un an. Prodiguez les conseils que vous auriez aimé entendre.

Ne croyez pas ce que l’on lit partout : il n’existe pas de technique magique. Il faut accepter de ne pas savoir, embrasser l’inconnu et commencer à écrire.

Restez simple et évitez les fioritures. N’hésitez pas à ponctuer votre texte des anecdotes et des références qui vous font rire vous.

Pas besoin d’être Emile Zola, pas besoin d’écrire un livre : sentez-vous libre de nous raconter votre histoire simplement, avec la forme qui vous plaît, de la manière la plus authentique qui soit.

Rendez-la accessible.

Et quoi de plus accessible aujourd’hui qu’Internet ?

Tout le monde s’en fout de votre histoire, raison de plus pour la publier

Lorsque j’étais adolescent, j’avais peur du regard des autres et cela m’a valu quelques brimades et bousculades.

Chaque soir, lorsque je rentrais, je m’enfermais dans ma chambre pour jouer aux jeux vidéos. M’échapper du réel.

Je jouais à OGame : un jeu de conquête spatial en ligne où vous deviez gérer les ressources de vos planètes pour faire grossir votre flotte et conquérir l’univers. Et vous ne le faisiez pas seul mais en « Guilde », des équipes de joueurs et joueuses bien déterminés à devenir les leaders incontestés du serveur. Les empereurs et impératrices des étoiles.

Chaque soir, nous nous retrouvions entre membres sur notre forum. J'alimentais les discussions et je partageais mes passions dans le chat instantané.

Chaque soir, je trouvais un endroit où m’exprimer librement, sans jugement. Peu à peu, ces inconnus du web sont devenus mes amis du réel.

C’est cette incroyable opportunité d’écrire et cette liberté d’expression nouvelle, au sein d’une communauté bienveillante, qui m’ont permis de devenir la personne que je suis aujourd’hui.

Je comprends que je le dois au fait d’avoir trouvé, grâce à internet, des personnes à qui je pouvais parler de mes émotions, sans peur. Cela m’a sauvé.

Ce que vous pouvez craindre avant d’appuyer sur « Publier » n’existe pas.

Et tant que vous ne l’avez pas fait, vous ne pouvez pas imaginer les bénéfices que cela apportera à votre vie.

Écrire sauve.

Il existe sur internet un nombre incalculable de formats : forums, réseaux sociaux, groupes de discussions, blogs, emails, etc…

Libre à vous d’y écrire de manière anonyme, sous pseudonyme ou même en votre nom propre.

Écrivez vos pensées.

Partagez votre histoire.

Racontez-nous vos combats.

Au pire personne ne vous lit.

Au mieux vous changez la vie de quelqu’un.

Et la vôtre au passage.

Peace 🙏

Robin.

Apprenez à rédiger de meilleurs articles de blog en 5 jours

Recevez la méthode Sauce Writing pour écrire d'excellents articles de blog, dans votre boite email. Un cours par jour et une méthode utile pour la vie.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Aucun commentaire n'a été posté
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Pour poursuivre votre lecture

Voir tous les articles de blog
Création
Dépasser blocage créatif écriture

20 idées de choses à faire quand vous manquez d’inspiration pour votre écriture

Voici 20 idées, certaines évidentes, d'autres plus surprenantes, pour vous aider à dépasser votre blocage créatif.

7 min. de lecture
Création
activité freelance rédaction copywriting clients

L’équation financière d’une activité de freelance en écriture

En tant qu'entrepreneurs, nous aimons rendre les choses plus complexes qu'elles ne le sont réellement. Surtout quand il s'agit de trouver des clients

5 min. de lecture
Création
démarrer freelance rédaction copywriting de zéro

Si je devais démarrer de zéro en freelance, en 2024. Le processus exact

Ce que je m’apprête à vous partager est donc un condensé de mes apprentissages, de mon expérience personnelle et de ce que j’observe sur le terrain, au quotidien.

6 min. de lecture
Voir tous les articles de blog