8 min. de lecture

Je gagne ma vie en écrivant sur Internet depuis 2018 : voici comment faire

Contenu rédigé à 100% par un vrai humain, et non une IA ✍️

Au programme de cet article :

Les options pour gagner de l’argent en écrivant sur Internet n’ont jamais été aussi nombreuses. 

De nouvelles disciplines, plateformes et métiers émergent régulièrement. Ceux qui se forment rapidement et en comprennent les codes sont récompensés. Ils ne génèrent pas seulement un petit complément de revenus, mais peuvent en vivre confortablement. 

Et tout cela part d’une compétence fondamentale : l’écriture. Et la création de contenu.

L’écriture présente un avantage énorme : elle peut être déclinée sous plusieurs formes et être utilisée de différentes manières.

Instinctivement, quand on parle de ce sujet, on pense directement à l’écrivain qui écrit un livre avec une maison d'édition (ou en auto-édition). Mais en réalité, cela ne correspond qu’à une petite possibilité parmi beaucoup d’autres. 

D’ailleurs, être écrivain est certainement la pire des options pour vraiment gagner de l’argent sur internet en 2024.

Je m’appelle Valentin Decker et cela fait depuis 2016 que j’écris sur Internet ; et depuis 2018 que j’en vis. J’ai eu l’occasion d’observer les évolutions de ces dernières années et d’être aux premières loges pour en profiter.

Je sais que de plus en plus de personnes en reconversion se tournent vers le web pour donner un second souffle à leur carrière. 

Si c’est votre cas, cet article va vous plaire. Je vais vous présenter les différentes options concrètes qui se présentent à vous.

comment Gagner de l'argent en écrivant
Petit aperçu du contenu de cet article

Gagner de l’argent avec le Copywriting

Première option sérieuse pour gagner de l’argent : le Copywriting.

Définition du Copywriting

Le Copywriting désigne l’acte d’écrire dans le but de persuader ou de convaincre. Le rôle du Copywriter est d’utiliser les mots pertinents par rapport au lecteur qu’il souhaite toucher. On parle “des mots pour vendre”.

Un texte que l’on rédige avec une approche de Copywriter a toujours un objectif : celui de faire passer la personne qui le lit à l’action.

Les modalités de ce passage à l’action peuvent être très variées et dépendent du contexte : achat d’un produit, commande d'un livre, abonnement à une newsletter, prise de contact, etc.

Initialement, le Copywriting est une discipline qui est très liée à la vente. Les premiers Copywriters étaient des vendeurs par écrit.

Mais l’émergence des réseaux sociaux a bousculé les contours de ce job.

L’écriture de textes impactants sur les réseaux sociaux n’entre pas forcément dans le champ initial et classique du Copywriting. Mais cette pratique s’impose dans les faits. 

Pour comprendre cette évolution, il faut comprendre son déclencheur : l’abondance de contenu. Nous sommes tous devenus des créateurs, avec la capacité de diffuser nos idées ou un message.

Dans cette abondance, être capable de donner envie aux gens de lire ce message devient ainsi une compétence clef.

J’aime dire que sur Internet, l’enjeu est de “vendre chaque clic”.  D'où l'importance du Copywriting.

Les champs d’action

Les champs d’application du Copywriting sont très variés. Il y a autant d’opportunités de Copywriting que de supports existants.

Voici quelques exemples de situations dans lesquelles le Copywriting est utile : 

  • Une page de vente qui doit être suffisamment rassurante et convaincante pour pousser le visiteur à l’action : à faire un achat ou à laisser son email ;
  • Un auteur qui doit rédiger une description Amazon de son livre afin de donner envie au lecteur de l’acheter ;
  • Un commercial qui doit retenir l’attention de son prospect avec un message convaincant ;
  • Un marketeur qui affiche une publicité dans le métro et qui doit nous accrocher en une demi-seconde.

Bref, chaque élément des sites que vous consultez au quotidien peut être pris en charge par un copywriter.

Ce qu’il faut savoir

Une bonne partie du job de Copywriter consiste à comprendre sa cible et faire preuve d’empathie à son égard.

Un bon texte “Copywrité” est toujours un texte centré autour d’un persona type, d’un problème et d’une solution apportée à ce problème.

Le rôle du Copywriter est de comprendre ce persona avec beaucoup de finesse, afin d’utiliser les bons arguments et les bonnes références.

Un bon Copywriter possède également des connaissances en marketing. Il doit savoir où son texte s’insère dans le schéma de vente de l’entreprise pour laquelle il travaille : ce que le lecteur a vu avant, ce qu’il va avoir après, etc. 

Le Copywriting est un domaine très à la mode, qui a le vent en poupe. Cette discipline est souvent présentée par les marketeurs comme LA compétence indispensable pour développer son entreprise et un eldorado pour les freelances qui proposent ce service. Et il est vrai que les besoins sont nombreux et croissants. 

Cette activité présente est également intéressante car elle est intellectuellement stimulante et offre une grande variété de missions. 

Alors comment gagner de l'argent concrètement en tant que Copywriter ? En vendant de ce type de prestation à des entreprises qui en ont besoin.

Si vous souhaitez devenir Copywriter, j'ai écrit un article très complet pour vous aider dans dans votre démarche. Je vous invite également à consulter notre fiche métier Copywriter.

Gagner de l’argent avec le Ghostwriting

Passons désormais au deuxième grand métier qui permet de gagner de l’argent en écrivant.

Définition du Ghostwriting

Le Ghostwriting est la discipline avec la plus forte croissance du moment.

On parle de Ghostwriting (littéralement “d’écriture fantôme”) lorsqu’une personne écrit pour le compte d’une autre personne, qui publiera le texte en son nom.

Le terrain de jeu privilégié des Ghostwriters en 2024 est LinkedIn. 

Concrètement, les ghostwriters écrivent des posts qui seront ensuite publiés par des CEO ou dirigeants d’entreprises.

Ces dirigeants y voient un bon moyen pour communiquer, être visibles et trouver des clients sur LinkedIn. N’ayant ni les compétences ni le temps pour le faire eux-mêmes, ils se tournent vers des professionnels dont c’est précisément le métier.

Les champs d’action

Le Ghostwriting possède deux grandes facettes.

La première facette, la plus évidente, désigne l’écriture des posts et des publications. En respectant les codes et les règles de LinkedIn, de sorte à maximiser leur performance sur la plateforme.

Mais ce n’est pas tout. 

La deuxième facette est cachée de tous, mais c’est certainement la plus importante : comprendre les idées du dirigeant pour qui vous allez prendre la parole.

À la différence de la rédaction web, vous n’allez pas simplement faire des recherches en ligne pour construire vos articles.

Le contenu et le fond de vos publications doivent être issus de la personne pour qui vous écrivez. Sur LinkedIn, on communique en notre nom propre ; avec notre propre profil.

La lecture d’un post est donc très liée au profil de celui qui la partage. Il ne faut pas hésiter à prendre la parole à la première personne du singulier et affirmer ses idées.

Le Ghostwriter ne peut pas improviser cela. Il a besoin de passer du temps (en visio / au téléphone) avec son client pour comprendre sa pensée et l’aider à identifier des idées intéressantes. 

Le vrai enjeu est, ensuite, de parvenir à  retranscrire de manière claire et impactante, sous la forme d’un post LinkedIn.

Ce qu’il faut savoir

Le Ghostwriting est une discipline relativement nouvelle ; il existe encore peu de ressources sur le sujet.

Je dirais que le plus important pour réussir dans ce domaine (et c’est valable pour tout le reste) est d’appliquer soi-même ce que l’on prêche.

Si vous souhaitez prendre la parole sur LinkedIn pour le compte d’autres personnes, vous devez le faire vous-même, pour votre propre profil.

J’insiste, cela me paraît absolument indispensable. 

Sinon, comment peut-on vous faire confiance ? Comment quelqu’un peut-il s’imaginer travailler avec vous ? Comment pouvez-vous lui montrer que vous savez de quoi vous parlez ? 

Ici encore, vous gagnez de l'argent concrètement en vendant ce type de prestations à des entreprises qui en ont besoin.

Pour aller plus loin, je vous conseille mon guide complet sur le Ghostwriting ; j’y rassemble de nombreux conseils.

Gagner de l’argent avec la Rédaction web

Définition de la rédaction web

La rédaction web est certainement le sous-domaine de l’écriture en ligne le plus connu. Cela désigne l’écriture et la publication d’articles pour un site ou un blog. 

Si le travail du Copywriter est proche de celui d’un vendeur, le travail du rédacteur web est proche du journaliste.

Dans la majorité des cas, le support de prédilection du rédacteur est l’article de blog. Son rôle est de gérer sa production et sa mise en ligne, de A à Z. À partir du sujet qu’on lui donne, il s’occupe des recherches, de trouver un angle, de l’écriture, de la relecture et de la publication.

Idéalement, le rédacteur web possède également des compétences en référencement naturel (SEO). Il est capable d’effectuer les principales optimisations sur l’article et de prendre en compte les règles du SEO (mots-clefs, balises, taille des images, etc.) pour performer sur les moteurs de recherche.

Les champs d’action

Le métier de rédacteur web se prête très bien à une activité de freelance. 

Dans ce cas, le rédacteur web travaille avec quelques clients qui lui commandent des articles sur une base régulière.

Les rédacteurs doivent posséder et développer deux compétences clefs :

  1. La capacité à rapidement faire des recherches sur un sujet nouveau pour le comprendre et écrire dessus ;
  2. La capacité à s’adapter à la charte éditoriale et au blog du client. Les rédacteurs n’écrivent pas pour eux, mais pour le compte d’un client !

Enfin, cela semble évident mais je le mentionne tout de même, le rédacteur web doit avoir un style d’écriture qui prend en compte son support premier de publication : Internet.

Ses articles doivent être fluides, agréables à lire, impactants, intéressants et bien s’insérer dans l’écosystème global du site sur lequel il vont être publiés.

Ce qu’il faut savoir

La rédaction web est certainement le domaine le plus concurrentiel dans l’écriture en ligne, pour une raison simple : c’est le plus simple d’accès.

Théoriquement (je dis bien théoriquement), n’importe qui peut devenir freelance en rédaction et gagner ses premiers euros. Il suffit de savoir écrire.

Mais la réalité est plus complexe. 

D’abord, le métier de rédacteur web est un métier qui demande un gros travail opérationnel ; il faut être prêt à beaucoup écrire.

Ensuite, s’il y a énormément de freelances qui proposent leurs services en rédaction, une bonne partie n’arrive pas à en vivre. 

La majorité des freelances ne savent pas se vendre et facturent leurs articles trop peu cher pour développer une activité rentable sur le long terme. Je vois énormément de rédacteurs se battre pour décrocher des missions qui s’approchent plus de l’exploitation que d’un réel travail intellectuel. 

Certaines plateformes tirent profit de cette situation et proposent des missions très mal payées, avec une tarification que je juge indécente : quelques centimes d’euros par mot écrit.

Pour construire une carrière en tant que rédacteur web freelance, il faut sortir du lot. Il faut développer une patte et une manière d’écrire unique. Trouver son monopole personnel. Idéalement, il faut se concentrer sur une thématique ou une industrie précise, afin de s’y positionner comme LE freelance incontournable (le fameux positionnement).

Tout l’enjeu est de devenir un freelance rédacteur web avec qui on a vraiment envie de travailler, plutôt qu’un freelance parmi d’autres, noyé sur une plateforme qui en référence des milliers. 

Pour aller plus loin, je vous invite à lire mon article complet sur comment devenir rédacteur web freelance.

Gagner de l’argent avec la création de contenu

Définition de la création de contenu

De manière très simple, cela désigne le fait de publier du contenu en ligne. Cela peut être un article de blog, un post LinkedIn, un tweet, une vidéo sur Instagram, etc.

Cette méthode est peu différente des trois autres que je vous ai présentées. Pour l’instant, je vous ai uniquement parlé d'activités à exercer en tant que freelance prestataire de services (un client vous passe une commande et vous rémunère en échange de sa réalisation).

Mais vous avez encore une autre possibilité : créer du contenu dans le but de vous faire connaître, rassembler un public et, ensuite, lui vendre des produits ou services.

C’est de cela qu’il s’agit ici.

Les champs d’action

Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’existe pas qu’une seule manière de faire.

La création de contenu est protéiforme et peut s’adapter aux envies de chacun. Certains cartonnent en faisant uniquement des vidéos sur Youtube. D’autres en étant hyper-actifs sur Instagram. D’autres encore via un blog ou la publication régulière sur LinkedIn.

L’important est de choisir un format qui vous correspond et sur lequel vous êtes capable de tenir dans la durée. Car cela ici que se trouve le vrai enjeu, créer suffisamment pour : 

  • Devenir bon. Personne ne naît bon créateur, c’est une gymnastique à adopter.
  • Comprendre la plateforme sur laquelle vous publiez. C’est ce que j’appelle les “règles du jeu”. Si vous souhaitez être bon sur LinkedIn et attirer un public, vous devez maîtriser parfaitement les règles et les codes sur LinkedIn. Idem si vous jouez au jeu du SEO, de Youtube, etc.
  • Se faire repérer. Afin de se faire identifier comme un créateur intéressant dans un domaine. 

Tout cela prend du temps, beaucoup de temps. Je dirais qu’il faut a minima 6 à 12 mois de pratique régulière pour espérer quoi que ce soit. La qualité est la conséquence de la répétition.

Mais une fois que l’on passe ce cap, la boule de neige ne fait que grossir. Et il se passe des choses exceptionnelles. 

Ce qu’il faut savoir

Si vous faites du Copywriting, de la rédaction web ou du ghostwriting, vous vendez vos compétences (et quelque part, votre temps).

Avec la création de contenu, la logique est différente. Vous faites un effet levier sur l’audience de personnes qui suivent votre travail pour leur proposer d’acheter votre produit ou service.

Vous l’avez compris, cela suppose également de créer un produit ou un service. Ici les options sont très nombreuses. Dans mon cas, par exemple, je vends des programmes de formation en ligne et des services de consulting pour aider les aspirants freelances ou créateurs.

Mais il n’y a aucune limite. Vous pouvez créer un logiciel, un objet physique, etc.

Le créateur dispose d’une autre option, encore un peu différente, pour générer des revenus : vendre l’accès à son audience. On appelle également cela “l’influence”.

Concrètement, cela signifie que des marques vont vous payer, via par exemple du sponsoring, afin que vous mettiez en avant leurs produits.

Vous êtes suivis par des clients potentiels pour cette marque ; celle-ci va ainsi vous rémunérer pour les toucher. 

mia,
le
2
February
2024
bonjour je veux ècrire des articles comment faire merci
Poster un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
Merci ! Veuillez patienter, votre commentaire va être publié...
Recharger la page
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Envie de progresser en écriture ?

Inscrivez-vous à notre mini-cours gratuit par email et commencez à améliorer vos textes, dès maintenant.

apprendre écrire article de blog

5 jours pour écrire de meilleurs articles de blog

Découvrez les stratégies, principes et tactiques à utiliser pour écrire des articles de référence.

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !
apprendre écrire article de blog

Masterclass Copywriting Gratuite

Comment doubler ton chiffre d’affaires en tant que freelance Copywriter, en 2024
(quand tout le monde a peur des IA et croit que le marché est saturé)

C'est parfait. Rendez-vous dans votre boîte email pour valider
votre inscription !
Oops, petit erreur. 
Merci d'actualiser la page et de réessayer !

Pour poursuivre votre lecture

Voir toutes les ressources
Progresser en écriture

Apprendre le Copywriting : les fondamentaux pour réussir en ligne

Une reconversion dans le Copywriting en approche ? Dans cet article, je vous explique et vous guide sur comment vous lancer et apprendre les fondamentaux du métier

5 min. de lecture
Progresser en écriture

Développer vos capacités rédactionnelles à l'ère d'Internet

Être convaincant à l’écrit, c’est être capable de défendre vos idées. C’est une compétence essentielle pour toute carrière. Voici comment progresser.

6 min. de lecture
Gagner sa vie grâce à l'écriture

Comment établir vos tarifs en tant que Ghostwriter LinkedIn Freelance

Au post écrit ? Au forfait ? Et à quel prix ? Voici comment choisir le bon tarif en Ghostwriting et le présenter à votre client.

5 min. de lecture

Ce qu'ils disent à propos de Sauce Writing